A l’ombre du Tout-Puissant

Posted by on Mar 20, 2017 in SPPA | No Comments

“Celui qui se met à l’abri auprès du Dieu très-haut se repose à l’ombre du Tout-Puissant.” Ps 91. 1

D

ans le psaume 91 l’auteur, Moïse selon certains commentateurs, décrit Dieu comme notre refuge suprême, quand la peur et les dangers nous assaillent. Il aurait pu parler d’une forteresse, ou d’une ville de refuge, ou encore d’un repaire secret dans Sa présence. Or Moïse a vécu une bonne partie de sa vie dans le désert, d’abord exilé loin du pays de sa naissance, ensuite en compagnie d’un peuple sans cesse occupé à se plaindre de tout et de rien. Quand il parle de l’ombre du Tout-Puissant, que veut-il dire exactement ? Si vous avez déjà voyagé dans un désert, vous saurez que l’ombre est extrêmement rare. Très peu d’oasis sont mentionnées dans le récit des pérégrinations du peuple d’Israël. Le seul refuge était les tentes. Aussi comprenaient-ils ce que Moïse voulait dire quand il parlait du repos à l’ombre du Tout-Puissant ! Or, comme J. Franklin le fait remarquer, “pour apprécier ce que Moïse voulait dire, il faut comprendre la loi de l’hospitalité que Dieu avait donné à Israël et qui expliquait comment traiter les étrangers arrivant dans le camp.” Toute personne perdue dans le désert, assoiffée et poursuivie par des ennemis pouvait entrer et recevoir de l’aide auprès des Israélites. La méthode a suivre était la suivante : l’étranger devait s’enquérir du nom du chef des bergers, trouver sa tente puis saisir la corde retenant l’étoffe avant d’implorer son aide. Tout Israélite savait que cette loi était absolue. Il se devait de protéger l’étranger même au prix de sa vie. C’est ce que Dieu a promis de faire pour chacun d’entre nous. Il nous protège des attaques de Satan et nous a sauvés des griffes de la mort au prix de la vie de Son Fils ! Aussi, quand la chaleur de l’épreuve se fait trop forte, courez vous réfugier dans l’ombre du Tout-Puissant !


Bible en 1 an : Ps 33-36
Bible en 2 ans : Dt 15 & Ps 85

Partager