“Ses serviteurs Le serviront... et ils règneront avec Lui pour toujours.” Ap 22. 3-5

L

a Bible décrit le paradis comme un jardin, une ville et une demeure privée. Pour rester en parfait état, tous les trois ont besoin d’une multitude de gens aux talents différents, de beaucoup de travail et d’un entretien constant. La Bible nous apprend que notre rôle au paradis sera de servir Dieu. Servir veut dire être actif, pas oisif !Il semble que notre séjour au paradis nous permettra d’entreprendre de nombreux projets, dont la réalisation ne sera ni entravée ni retardée par des difficultés extérieures ou par notre fatigue, mais au contraire soutenue par les ressources infinies de Dieu. La Bible affirme que nous règnerons avec Christ, occupant des positions de confiance et prenant d’importantes décisions (Lc 19. 16-19). Ainsi devrons-nous sans doute préparer des plans, établir des objectifs à atteindre, et partager idées et suggestions. La joie que nous connaissons ici-bas, au soir d’une journée bien remplie où tout ce que nous avons entrepris a bien tourné, n’est qu’une image de la joie que nous connaîtrons au paradis devant chaque projet réalisé, chaque tâche achevée. Notre position dans le paradis dépendra de notre engagement et de notre service ici-bas pour Christ. Bien sûr, certains emplois n’auront plus aucune raison d’être, les emplois ayant un rapport avec les problèmes de notre société corrompue par le péché, tels que dentiste (plus de dents cariées), policier (plus de crime), employé de pompes funèbres (la mort n’existera plus) et bien d’autres encore. Mais vous ne serez pas mis au chômage pour autant! Ce qui, ici-bas, n’était qu’un passe-temps favori ou un rêve à peine caressé deviendra peut-être votre vocation éternelle !Beaucoup poursuivront-le même travail dans lequel ils excellaient ici-bas, ils seront jardiniers, maçons ou menuisiers, artistes, dompteurs, professeurs, musiciens... La seule différence c’est qu’ils pourront-travailler sans connaître la fatigue, la déception de l’échec ou les entraves du péché et de la corruption (Ap 21. 4-5). Victor Hugo, rêvant au travail qui l’attendait au paradis s’est écrié un jour : “Je n’ai pas encore écrit le millième des poèmes qui sont encore au fond de moi. Le jour où je descendrai dans la tombe, je dirai que le travail de ma journée est terminé, mais je ne dirai pas que l’œuvre de ma vie est achevée, car mon travail recommencera dès le lendemain matin. La tombe n’est pas un cul-de-sac, ce n’est qu’un passage souterrain qui s’enfonce dans la nuit pour déboucher sur une aube éternelle !” Le croyez-vous ?


Bible en 1 an : Rt 1-4
Bible en 2 ans : Ps 11 & Ac 21

Pour consulter la liste des abréviations des livres de la Bible, cliquez ici.

avril 2018
L M M J V S D
« Mar    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Faire un don

L’impression et l’envoi de la brochure Sa Parole pour Aujourd’hui sont intégralement financés par vous qui lisez et appréciez SPPA. Vous pouvez nous aider en participant aux frais engendrés par la production et la distribution de cette brochure et la maintenance du site Internet.

Par carte bancaire ou forme de chèques
Virement sécurisé:

Chèques libellés à l’ordre de: Sa Parole pour Aujourd’hui ou Editions The Word France
Par virement direct
Editions The Word France
France : IBAN : FR76 1240 6000 5600 1771 6960 616 BIC/SWIFT : AGRIFRPP824
Belgique : CCP La Poste Compte N° 299-0212530-29 IBAN : BE26 2990 2125 3029 BIC : BPOTBEB1
Suisse : Postfinance compte N° 12-583524-6 IBAN : CH05 0900 0000 1258 3524 6 BIC : POFICHBE

Application