“Ne rendez pas le mal pour le mal... Répondez au contraire par la bénédiction, car c’est à cela que vous avez été appelés, afin de recevoir vous-mêmes la bénédiction.” 1 P 3. 9 C elui qui a été victime d’une calomnie ou d’une trahison, d’un abandon ou d’une malveillance quelconque a souvent envie de riposter. Il veut faire payer en rendant le mal pour le mal. Les réseaux dits sociaux véhiculent ainsi des propos virulents et malfaisants de plus en plus cruels, et souvent injustes. Les gens blessés peuvent faire appel à des stratégies et à des imaginaires hallucinants pour épancher leur soif de vengeance. Ils ont alors l’impression d’être...
“Tu ne te vengeras pas et tu ne garderas pas rancune envers les membres de ton peuple, mais tu aimeras ton prochain comme toi-même.” Lv 19. 18 L’ enfant, dans une cour de récréation ou dans le jardin public, entend parfois un de ses parents lui dire, suite à une dispute anodine qui suscite les pleurs et la rage : “Ne te laisse pas faire !” Plus tard, l’adolescent entendra : “Tu ne dois pas te laisser marcher sur les pieds !” Autant de consignes qui finissent par encourager tous les désirs de vengeance pouvant surgir d’un quotidien mouvementé. À chaque étape de notre vie, nous subissons des coups et...
“Mes amis, ne vous vengez pas vous-mêmes… C’est à Moi qu’il appartient de faire justice...” Rm 12. 19 C’ est un proverbe français qui affirme que “la vengeance est un plat qui se mange froid”. Pour certains, elle est mauvaise conseillère, pour d’autres, elle libère. La vengeance est une réaction proche de la colère et du besoin impérieux de justice. Le vengeur est un justicier sans masque. Selon Gérard Bonnet, psychanalyste, la vengeance est inscrite en l’homme dès sa plus tendre enfance. Il ajoute : “C’est donc une réaction très humaine, mais l’humain étant cruel, l’éducation doit canaliser les pulsions violentes et sadiques que la vengeance peut engendrer”. Tiré du...
“Celui qui demeure sous l’abri du Très-Haut repose à l’ombre du Tout-Puissant.” Ps 91. 1 L’ oeil du cyclone est l’endroit le plus calme qui soit. Tandis que les tornades de vent et de pluie balayent tout sur leur passage, les pilotes des avions spécialisés dans l’étude des tempêtes tropicales affirment qu’une tranquillité absolue y règne et qu’ils se sentent en sécurité dans cet endroit spécial ! David parle des “terreurs de la nuit... de la peste...de la contagion qui frappe en plein midi... de dix mille qui tomberont...” mais il ajoute : “Mais toi tu ne seras pas atteint” (Ps 91. 7). Pourquoi ? Ecoutez : “Celui qui demeure...
“Sa venue est aussi certaine que celle de l’aurore, et Il viendra vers nous... comme les ondées du printemps qui arrosent la terre.” Os 6. 3 L orsque le prophète Osée évoque une prochaine venue certaine, c’est du Messie qu’il parle. Or, ce Messie, ce Sauveur envoyé par Dieu, est bien venu en la personne de Jésus. Ce qui était espéré, mais qui parfois paraissait improbable tant l’attente paraissait longue, s’est tout de même produit, environ 750 ans après les lignes du prophète. Tant de siècles à attendre que l’espoir pouvait s’émousser ! Il arrive un moment où on n’y croit plus, ou les déceptions successives minent le moral autant...
“Nous sommes les chefs-d’oeuvre de Dieu ! Il a fait de nous de nouvelles créatures en Jésus-Christ, afin que nous accomplissions les grandes oeuvres qu’Il avait préparées pour nous.” (Ep. 2. 10 TP) V ous êtes un être unique. Vous ne rencontrerez jamais au cours de votre vie un autre vous-même, possesseur des mêmes traits de caractère, du même héritage ou des mêmes aspirations ! Or la vie passe vite. Ne regardez pas la vôtre s’enfuir avant de réaliser que vous aviez des choses à faire que vous seul étiez capable d’accomplir. Max Lucado écrit : “Mais comment Dieu peut-Il se servir de nous ? Je connais 120 réponses à...
“Moi, Jean, votre frère... je me trouvais dans l’île de Patmos...” Ap 1. 9 P arler de la vie sur une île lointaine évoque souvent pour la plupart d’entre nous des vacances paradisiaques. Vivre en permanence sur une île est déjà différent et peut poser certains problèmes : éloignement et prix plus élevé des denrées essentielles, difficulté d’emploi. Mais naître et grandir sur une île comme Cuba pose un défi sérieux au chrétien qui y risque la persécution chaque jour. Horacio Herrera est dans ce cas. Vivant dans un pays où beaucoup de pasteurs ne possèdent même pas une Bible complète, et doivent se contenter d’extraits recopiés sur des feuilles...
1 2 3 122
juillet 2018
L M M J V S D
« Juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Faire un don

L’impression et l’envoi de la brochure Sa Parole pour Aujourd’hui sont intégralement financés par vous qui lisez et appréciez SPPA. Vous pouvez nous aider en participant aux frais engendrés par la production et la distribution de cette brochure et la maintenance du site Internet.

Par carte bancaire ou forme de chèques
Virement sécurisé:

Chèques libellés à l’ordre de: Sa Parole pour Aujourd’hui ou Editions The Word France
Par virement direct
Editions The Word France
France : IBAN : FR76 1240 6000 5600 1771 6960 616 BIC/SWIFT : AGRIFRPP824
Belgique : CCP La Poste Compte N° 299-0212530-29 IBAN : BE26 2990 2125 3029 BIC : BPOTBEB1
Suisse : Postfinance compte N° 12-583524-6 IBAN : CH05 0900 0000 1258 3524 6 BIC : POFICHBE

Application