“Ne vous inquiétez de rien ; mais en toute chose, faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces.” Ph 4. 6-7 L’ apôtre Paul propose aux chrétiens de Philippes d’exposer devant le Seigneur les besoins qui sont les leurs en utilisant trois formes d’expressions : des prières, des supplications et avec actions de grâces. Nous savons assez bien ce que sont les prières : des requêtes, des demandes, des intercessions. Nous savons aussi ce que sont les actions de grâces : des expressions (et une attitude) de reconnaissance et de remerciement devant Dieu. Nous avons peut-être un peu plus de mal...
“Qui de vous peut, par ses inquiétudes, rallonger tant soit peu la durée de sa vie ?” Mt 6. 27 D ans le Sermon sur la montagne, Jésus encourage ses auditeurs à ne pas trop s’inquiéter et avec une certaine sagesse, il insiste pour dire que les préoccupations et les soucis ne rallongent pas notre espérance de vie. Certaines traductions donnent : “Qui de vous peut ajouter une coudée à sa vie ?” Une coudée, c’est la distance entre le coude et le majeur, main tendue, soit environ 50 cm ; ce n’est pas beaucoup ! Si donc s’inquiéter ne sert à rien - et en général, nous le savons...
“La jeune fille appela la mère de l’enfant. La fille de pharaon lui dit : “Emporte cet enfant et allaite-le pour moi.” Ex 2. 8-9 A ucun prénom des trois protagonistes féminins dans ces versets. C’est pourtant Myriam qui fait appel à Yokèbed, sa mère, pour allaiter Moïse, frère et fils de ces femmes. Tout cela pour la fille de pharaon dont la Bible ne dévoile pas le nom, mais princesse qui donnera le sien à l’enfant trouvé : Moïse. Les premiers mois de ce Moïse sont rocambolesques et tout à fait surprenants. Tout a commencé bien en amont avec une constatation du pharaon : les immigrés hébreux sont trop...
“La fille du pharaon descendit se baigner dans le Nil. Elle aperçut la corbeille, l’ouvrit et vit l’enfant… Elle voulait l’épargner.” Ex 2. 5-6 L e Nil est un long fleuve. Or, c’est justement là où se trouve la corbeille à l’enfant, déposée par Yokèbed la mère, qu’arrive la fille du pharaon pour se baigner. La princesse découvre l’étonnant panier et lorsqu’elle se penche sur son contenu, “elle vit l’enfant : c’était un petit garçon qui pleurait. Elle voulait l’épargner, mais elle dit : C’est un des enfants des Hébreux !…” La princesse a tout compris et sa décision est déjà forte : elle veut l’épargner. Pourtant, elle ne peut...
“La soeur de l’enfant se posta à quelque distance, pour savoir ce qui lui arriverait.” Ex 2. 4 L a mère de Moïse - qui ne s’appelle pas encore ainsi - a confié l’enfant au Nil, au hasard, peut-être au Dieu que sa tribu (Lévi) adore. La corbeille à l’enfant est dans les roseaux, au bord du fleuve. La soeur du bébé surveille. Dans la suite du livre de l’Exode, on apprend qu’elle se nomme Myriam. Son nom hébreu devient Marie en grec. De loin, elle veille sur l’enfant dont le destin est menacé, mais qui sera pourtant le sauveur de son peuple. Myriam/Marie ; Pharaon/Hérode ! Serait-ce trop audacieux...
“Cette femme fut enceinte et mit au monde un fils. Elle vit qu’il était beau et elle le cacha trois mois.” Ex 2. 2 L’ histoire de Moïse est sans doute relativement bien connue, peut-être plus par certains films à effets spéciaux que par la lecture de la Bible. Pourtant, la lecture des premiers chapitres de l’Exode reste édifiante. Le Pharaon, inquiet du nombre croissant des descendants de Jacob-Israël dans son pays, a peur de cette invasion par les maternités. Il décide que les enfants mâles nés dans le camp des Hébreux seront éliminés, jetés dans le Nil. Une femme de la tribu de Lévi brave les menaces et cache...
“Fuis les tentation...” 2 Tm 2. 22 V oici quatre leçons que vous devrez apprendre tôt ou tard : 1- Etre fort dans un domaine ne vous soustrait pas aux tentations dans un autre domaine. 2- Vous serez toujours tenté dans le domaine où vous avez déjà cédé à la tentation ! 3- Jouer avec le feu signifie toujours l’échec devant la tentation. 4- Céder à la tentation ne veut pas dire que vous serez rejeté par Dieu, mais cela peut limiter ou même détruire votre témoignage pour Lui. Dans son livre “Comment reconstruire une vie brisée”, Gordon MacDonald raconte comment il se laissa tenter par une liaison cachée et...
1 2 3 132
septembre 2018
L M M J V S D
« Août    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Faire un don

L’impression et l’envoi de la brochure Sa Parole pour Aujourd’hui sont intégralement financés par vous qui lisez et appréciez SPPA. Vous pouvez nous aider en participant aux frais engendrés par la production et la distribution de cette brochure et la maintenance du site Internet.

Par carte bancaire ou forme de chèques
Virement sécurisé:

Chèques libellés à l’ordre de: Sa Parole pour Aujourd’hui ou Editions The Word France
Par virement direct
Editions The Word France
France : IBAN : FR76 1240 6000 5600 1771 6960 616 BIC/SWIFT : AGRIFRPP824
Belgique : CCP La Poste Compte N° 299-0212530-29 IBAN : BE26 2990 2125 3029 BIC : BPOTBEB1
Suisse : Postfinance compte N° 12-583524-6 IBAN : CH05 0900 0000 1258 3524 6 BIC : POFICHBE

Application