Créé à Son image (2)

Posted by on Fév 11, 2017 in SPPA | No Comments

“Alors le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez pas du tout !” Gn 1.4

D

epuis l’origine l’être humain est assoiffé de pouvoir, d’indépendance et de connaissance au delà des limites imposées par Dieu. Satan sachant cela réussit à convaincre Adam et Eve, dans le jardin d’Eden, qu’ils pouvaient manger du fruit de l’arbre défendu qui conférait la connaissance du bien et du mal. “Alors le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez pas du tout ! Mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux qui connaissent le bien et le mal.” (Gn 1.4-5). Les choses sont-elles différentes aujourd’hui ? Au sein de chaque génération, de chaque culture, de chaque société nous retrouvons le même désir obstiné de rebellion et d’indépendance vis-à-vis de Dieu. L’être humain cherche encore et toujours à devenir Dieu ou plutôt son propre dieu. Le but ultime pour un adepte de la religion Hindoue est de devenir un avec Brahim. Le Bouddhisme enseigne à parvenir au “nirvana”, à s’absorber en quelque sorte dans l’infini. Les enseignements du New Age, mouvement répandu dans nos pays occidentaux, tendent à faire éclore en nous un Moi transcendé, plus pur, plus puissant. Diverses techniques sont proposées aux adeptes pour parvenir à cet état. Même l’Eglise a été influencée par de tels mouvements. Etre créés à l’image de Dieu ne nous destine pas à devenir Dieu, ressembler à Christ ne fait jamais de nous de nouveaux “Christ”. Considérez l’anecdote relatée dans les Actes. Alors que Paul et Barnabas se trouvaient à Lystra, où ils prêchaient l’Evangile et guérissaient des malades (Ac 14. 8-18), la foule décida que Paul et Barnabbas étaient des dieux descendus sur terre. Comme Paul parlait beaucoup ils l’affublèrent du nom d’Hermès, le compagnon de Zeus dans leur mythologie. Quant à Barnabbas il “devint” Zeus lui-même ! Paul fut horrifié en les entendant les appeler ainsi et se hâta de leur expliquer leur erreur, non sans mal d’ailleurs. Son but n’était pas de prendre la place de Dieu, mais de faire connaître aux habitants de cette ville qui était le seul vrai Dieu. C’est notre rôle encore aujourd’hui.


Bible en 1 an : Ps 17-20
Bible en 2 ans : Es 21-22

Partager