Etes-vous prêt à défendre votre foi ? (1)

“Soyez toujours prêts à justifier votre espérance devant ceux qui vous en demandent compte.” 1 P 3. 15

Q

uand Pierre écrit : “Soyez toujours prêts à justifier votre espérance devant ceux qui vous en demandent compte”, ce n’est pas un conseil amical qu’il nous donne, mais un commandement divin ! N’avez-vous jamais été pris de court quand un collègue ou un voisin non-croyant vous posait des questions précises concernant la Bible, la personne de Jésus, sa résurrection, le sens de votre vie ? Vous ne saviez comment répondre, car tout cela vous semblait évident, alors que votre interlocuteur, athée ou simplement non-croyant, ne faisait que vous interroger ? Nous vivons dans une culture qui ne cesse, à travers les médias, les films, les livres, l’enseignement dispensé à nos enfants dans les écoles ou les universités, de nous mettre au défi de prouver notre foi et notre espérance. Jean, au début de son évangile écrit : “Au commencement était la Parole ; la Parole était auprès de Dieu ; la Parole était Dieu” (Jn 1. 1). Le mot grec utilisé ici pour Parole, logos, est à l’origine du mot “logique”. Le philosophe Héraclite a été le premier, 600 ans avant la naissance de Jésus, à donner à ce mot le sens de “raison divine” ! En tant que croyants et disciples de Jésus, nous devons être capables de défendre avec raison et sagesse, ce que nous enseigne la Parole de Dieu. Notre silence face aux détracteurs de celle-ci n’est rien moins qu’un péché devant Dieu. La foi chrétienne ne doit pas devenir une foi aveugle ou émotionnelle. Les Ecritures nous demandent “d’examiner tout avec soin et de retenir ce qui est bon” (1 Th 5. 21). Nous devons donc : 1- examiner avec soin ce que nous croyons, sans nous cacher derrière des slogans du genre : “la foi ne s’explique pas !” ou “Il suffit d’avoir la foi d’un enfant…” Osons chercher les preuves bibliques qui en sont les fondements. 2- étudier les meilleurs moyens d’exposer avec sagesse, clarté et aussi tolérance, ce que sont vraiment la foi et l’espérance du chrétien, tout en sachant que seul l’Esprit peut convaincre ceux qui nous écoutent.


Bible en 1 an : Ps 119
Bible en 2 ans : Ml 1,2,3,4

Pour consulter la liste des abréviations des livres de la Bible, cliquez ici.

Partager

Laisser un commentaire

Fermer le menu