L’âme des enfants est trop précieuse !

Posted by on Fév 5, 2018 in SPPA | No Comments

“Votre Père qui est dans les cieux ne veut pas qu’un seul de ces petits se perde.” Mt 18. 14

S

avez-vous qu’un tiers de la population de notre planète a moins de 14 ans ? Les missionnaires qui travaillent dans les pays en voie de développement affirment que parmi les personnes qui viennent assister à leurs rencontres, six sur dix sont des enfants. Selon l’entreprise de sondage Barna, aux Etats-Unis, 32% des personnes qui acceptent le Christ comme leur Sauveur ont moins de 13 ans. Reconsidérez la parabole du semeur (Mt 13. 3-8). Jésus décrit quatre types de terrains où tombent les graines. Imaginez que le sol dans les trois premiers cas corresponde au coeur de l’homme à différentes étapes de sa vie et que le dernier représente le coeur d’un enfant. Ne croyez-vous pas que dans la plupart des cas l’âme des enfants est plus accessible à l’Evangile ? Elle n’a généralement pas encore été meurtrie par la vie et les désillusions de l’âge adulte. Les graines du semeur peuvent se développer rapidement et profondément. Lorsque Jésus a pris l’exemple de la foi d’un petit enfant comme passeport d’entrée dans le Royaume de Dieu, Il cherchait à nous faire comprendre que les enfants croient, aiment et pardonnent plus vite que les adultes. C’est la saison de la vie où nous sommes le plus enclins à accepter la Bonne Nouvelle du Salut. Jésus a aussi déclaré : “Laissez les enfants venir à Moi… le royaume de Dieu est pour ceux qui sont comme eux. Je vous le dis, quiconque n’accueillera pas le royaume de Dieu comme un enfant n’y entrera jamais” (Lc 18. 16-17). Parents chrétiens, vous êtes privilégiés, car votre exemple peut amener vos enfants à connaître Jésus très tôt. Vous n’avez même pas besoin de les convaincre de prier ou de lire la Bible : s’ils vous voient marcher dans la présence du Seigneur, ils découvriront vite la nécessité de suivre vos traces. Nicky Gumble, connu pour avoir développé le fameux cours Alpha, a déclaré très récemment “n’avoir jamais encouragé ses propres enfants à lire la Bible, mais chacun d’entre eux s’est mis un jour à l’étudier.” C’est votre exemple qui compte ! L’âme de vos enfants est trop précieuse aux yeux de Dieu !


Bible en 1 an : Lv 16-18 & Jn 3
Bible en 2 ans : Gn 36

Pour consulter la liste des abréviations des livres de la Bible, cliquez ici.

Partager