N’acceptez pas ces quatre mensonges ! (1)

“Mais maintenant il n’y a plus de condamnation pour ceux qui appartiennent à Jésus.” Rm 8. 1

P

arfois ce n’est pas Satan qui est notre pire ennemi, mais… nous-mêmes ! Quand nous pensons au péché, nous sommes souvent tentés de croire des mensonges qui sont loin de refléter la vérité biblique. Considérons quatre d’entre eux : 1- en tant que chrétien, nous devrions vivre une vie parfaite. Même si nous ne l’affirmons pas à haute-voix, nous le croyons au plus profond de nous-mêmes. Jésus n’a-t-Il pas déclaré : “Soyez donc parfaits comme votre Père céleste est parfait” (Mt 5. 48) ? Certes, ce niveau de perfection devrait être notre but, mais Jésus savait que nous ne sommes pas capables de l’atteindre. Il est mort justement pour endosser nos péchés. Ce que nous sous-entendons, c’est que “si nous ne sommes pas parfaits dans notre conduite, Dieu sera en colère contre nous.” Ce faisant nous associons à tort notre liberté vis-à-vis des conséquences du péché, avec la présence du péché dans notre vie. Lorsque nous acceptons Jésus comme notre Sauveur, Dieu ne nous rend pas parfaits, Il nous déclare justifiés. Nous ne serons libérés de la présence du péché en nous que le jour où le Seigneur reviendra, ou le jour où nous mourrons. 2- nous avons essayé de ne plus pécher, sans succès. Notre salut est donc dans la balance. Douter de votre salut est un mensonge que Satan aime à répéter : “vous ne marchez pas correctement avec Dieu, donc vous risquez de perdre votre salut” murmure-t-il. Mais réfléchissons logiquement : de même que nous n’avons jamais pu mériter notre salut, qui dépend de la seule grâce de Dieu (Ep 2.8-9), de même nous ne serons jamais capables de vivre une vie sans péché en nous appuyant sur nos propres forces. La lutte qui fait rage en nous pour dominer le péché est la preuve que l’Esprit de Dieu travaille dans notre coeur. Il est normal que nous éprouvions des difficultés dans ce domaine, car nos faiblesses d’aujourd’hui sont les mêmes que celles d’avant notre nouvelle naissance. Aussi avons-nous besoin de la grâce de Dieu chaque jour de notre vie !


Bible en 1 an : 1 R 3-4 & Mc 7
Bible en 2 ans : Esd 6 & 1 Co 10

Pour consulter la liste des abréviations des livres de la Bible, cliquez ici.

Partager

Laisser un commentaire

Fermer le menu