Oubliez votre passé !

Posted by on Sep 6, 2017 in SPPA | No Comments

“En toute circonstance, exprimez votre reconnaissance…” 1 Th 5. 18

L

e nom de Moïse, l’homme qui libéra le peuple d’Israël de son esclavage en Egypte et à qui Dieu donna les Dix Commandements, est toujours célèbre à travers le monde, quatre mille ans après sa mort. Pourtant cet homme était un meurtrier, considéré par la police égyptienne comme l’ennemi public numéro un ! Traqué par celle-ci, il dut s’enfuir dans le désert pour échapper à la justice de son pays et vécut quarante ans dans le maquis à jouer les bergers. A travers cette épreuve Dieu allait faire de lui l’homme qui, un jour, se tiendrait dans le palais majestueux de Pharaon pour déclarer d’une voix ferme : “Laissez partir mon peuple !” Une nation allait naître parce que cet homme avait accepté de tout faire pour accomplir sa destinée, celle prévue par Dieu. Ne vous laissez pas paralyser par votre passé. Si Dieu a pu se servir de Moïse, Il peut se servir également de vous. La phrase la plus importante, lorsque les difficultés s’amoncellent devant vous, est la suivante : “Oubliez votre passé !” Avez-vous été blessé par la vie ? Oubliez les blessures ! Vous a-t-on trahi ? Oubliez les trahisons ! Avez-vous échoué dans quelque entreprise ? Oubliez les échecs ! Paul a affirmé : “En toute circonstance, exprimez votre reconnaissance !” Soyez reconnaissant à Dieu au travers de vos difficultés. Soyez reconnaissant, que vous soyez dans l’abondance ou dans la pauvreté. Dieu est plus grand que toutes les critiques que vous subirez, plus grand que les géants que vous rencontrerez, plus grand que les fardeaux que vous aurez à porter. Etudiez la vie de ces hommes et de ces femmes de la Bible qui choisirent de concentrer leur regard sur les rayons de soleil qui illuminaient leur chemin plutôt que sur les nuages qui obscurcissaient leur horizon. Au lieu de maudire les orages qui se déployaient devant eux, ils préférèrent les disperser grâce à la lumière qu’ils portaient en eux, en choisissant la seule attitude valable, celle de la foi. Alors, faites comme eux, ne craignez pas l’échec. Connaître l’échec ne fait pas de vous un raté, cela prouve seulement que vous êtes en train d’apprendre! Osez prendre des risques. Prenez la main de Dieu, faites un pas de foi et accomplissez votre destinée !


Bible en 1 an : Ec 10-12
Bible en 2 ans : Jr 11-12

Pour consulter la liste des abréviations des livres de la Bible, cliquez ici.

Partager