Par la grâce de Dieu

Posted by on Jan 11, 2018 in SPPA | No Comments

“Priez pour ceux qui vous maltraitent.”Lc 6. 28

N’

espérez pas traverser votre vie sans jamais souffrir d’insultes, de mauvais traitements ou d’injustices ! Si vous vous imaginez que la souffrance engendrée par l’insulte ou l’injustice est terrible à supporter, attendez de voir ce que l’amertume qui s’ensuivra risque de provoquer en vous ! Elle aggravera l’insulte, envenimera votre peine, infectera chacune de vos attitudes, contrôlera vos humeurs et fera fuir loin de vous la plupart de vos amis ! Pouvez-vous imaginer une compagnie pire que celle de personnes qui ressassent à longueur de journée le souvenir de toutes les souffrances que “les autres” leur ont causées ? Dépêchez-vous de vous débarrasser de ce genre de souvenirs ! Enfouissez-les bien profond et oubliez où vous les avez enterrés ! Si vous conservez un seul d’entre eux, vous ne vous êtes libéré d’aucun ! Jésus affirme : “Il existe une corrélation absolue entre votre attitude et celle de Dieu : par exemple, n’espérez pas obtenir Son pardon, si vous refusez de pardonner aux autres” (Mt 6. 14-15 d’après Le Message). “Mais vous n’imaginez pas ce que j’ai dû endurer !” pensez-vous peut-être. Si vous lisez les Ecritures, vous découvrirez ce que Jésus, Lui, a enduré. Souhaitez-vous comparer vos souvenirs en la matière, avec les Siens ? Sa famille le considéra comme un cinglé. Certains de ceux qu’Il avait guéris, exigèrent qu’Il fût crucifié. Même Ses proches disciples Le laissèrent tomber et s’enfuirent quand l’étau se resserra autour d’eux. Ajoutez à cela le poids des péchés du monde entier et vous aurez suffisamment de raisons pour justifier Son amertume à jamais ! Pourtant Il n’en montra aucune. Au contraire Il ne cessa de prêcher le pardon… même du haut de la croix ! Et Sa parole pour vous aujourd’hui est la suivante : “Bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent. Si quelqu’un te frappe sur une joue, présente-lui aussi l’autre ; si quelqu’un te prend ton manteau, laisse-le prendre aussi ta chemise. Donne à quiconque te demande quelque chose, et si quelqu’un te prend ce qui t’appartient, ne le lui réclame pas” (Lc 6. 28-30). Peut-être me direz-vous qu’il est très difficile de se conduire ainsi, mais Dieu peut vous accorder la grâce de le faire ! Demandez-la Lui.


Bible en 1 an : Gn 38-41
Bible en 2 ans : Gn 11

Pour consulter la liste des abréviations des livres de la Bible, cliquez ici.

Partager