Souffrez-vous d’inquiétude ?

Posted by on Août 27, 2017 in SPPA | No Comments

“Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites pour beaucoup de choses.” Lc 10. 41

L’

inquiétude est un voleur qui nous prive de la joie dont Dieu voudrait que nous jouissions chaque jour. Pour faire simple, tous nos soucis viennent de ce que nous n’avons pas obtenu ce dont nous avons besoin ou que nous avons perdu ce que nous avions déjà acquis. Marthe vivait dans une atmosphère d’inquiétude perpétuelle et cela fut particulièrement évident le jour où Jésus vint dîner dans sa maison. Elle s’affairait dans la cuisine pour tout préparer alors que sa soeur Marie se contentait d’écouter Jésus. Frustrée de se voir seule à travailler dur, elle demanda : “Seigneur, cela ne Te fait rien que ma soeur me laisse seule pour accomplir tout le travail ? Dis-lui donc de m’aider !” (v. 40). Les soucis ont tôt fait de nous faire oublier qui est le serviteur et qui est le maître ! Remarquez trois détails intéressants : 1- Marthe voulait servir, mais ne semblait pas en tirer beaucoup de joie. Certes, elle voulait faire plaisir à Jésus, seulement voilà, son service pour le Seigneur était devenu plus important à ses yeux que sa relation avec Jésus. Avez-vous vécu la même expérience ? 2- Satan ne fit rien pour éloigner Marthe de sa cuisine. Il se contenta de la détourner de la vraie raison qui l’avait amenée là. Satan ne cherche pas à vous monter contre votre église et ses membres, il préfère vous convaincre de vous intéresser surtout à vous-même. Il ne vous dérobe pas le ministère qui est le vôtre, il se contente de vous décourager en vous disant que vous travaillez trop et que personne n’apprécie vraiment vos efforts. 3- Dieu accorde davantage de valeur à votre attitude qu’à vos actions. “Faites tout sans vous plaindre et sans discuter” (Philippiens 2.14). Une mauvaise attitude risque de gâcher la valeur du don que vous souhaitez faire à Dieu. Jésus dit à Marthe : “Une seule chose est nécessaire. Marie a choisi la bonne part, qui ne lui sera pas ôtée” (Lc 10. 42). Qu’avait donc choisi Marie ? De rester aux pieds de Jésus pour L’écouter. Il préfère toujours la silencieuse adoration d’un coeur sincère aux récriminations bruyantes de ceux qui ne cessent de se plaindre de tout et de rien ! Pensez-y !


Bible en 1 an : Pr 18-19 & 1 Co 10
Bible en 2 ans : Ps 106

Pour consulter la liste des abréviations des livres de la Bible, cliquez ici.

Partager