Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Avec musique
Sans musique

“Mon serviteur Moïse est mort. Maintenant, Josué, lève-toi…” Jos 1. 2

Moïse a rempli sa mission et même s’il a été un personnage remarquable, fortement utile pour l’existence et la vie, voire la survie du peuple hébreu, il n’est qu’un acteur de passage dans une saga qui doit se poursuivre. Il est décédé à l’âge fort respectable de 120 ans. Il a pris soin de préparer sa succession depuis longtemps ; Josué est celui qui prend le relai. Dieu atteste, confirme la mission du fidèle lieutenant et Josué est investi d’un rôle nouveau : “Lève-toi, passe le Jourdain et avec toi tout le peuple, pour entrer dans le pays que Je donne aux enfants d’Israël.” Or, succéder n’est jamais facile, surtout si c’est prendre la suite d’une personne emblématique, hautement respectée et qui paraît irremplaçable. Pourtant, il faut se lever. Il n’est pas temps de construire un mausolée à celui qui est disparu ni d’entretenir et d’idéaliser une image désormais passée. Dieu tourne la page presque brutalement. L’essentiel n’est pas le serviteur mais le service. On n’est pas là pour entrer en nostalgie et risquer de rester figé. Hier doit être remplacé par demain. Il faut passer le Jourdain, aller de l’avant et poursuivre ce qui est en cours depuis déjà longtemps. L’Histoire doit continuer et Josué en est le nouveau maillon. Nous sommes au bénéfice, en tant que chrétiens, de tous ceux qui, de génération en génération, ont transmis le message et entretenu l’œuvre de Dieu. De Moïse en Josué successifs, “la nuée de témoins” (He 12. 1) se poursuit et c’est à nous, à vous, de saisir le fil pour tisser, à votre tour, la trame du dessein de Dieu : donner corps à la promesse. Vous êtes le Josué dont Dieu a besoin aujourd’hui. Le défi est à relever, encore et encore : “Lève-toi !” Sa parole pour vous aujourd’hui est : “Maintenant ,(votre nom), lève-toi et suis-Moi !”

Bible 1 an :
Ps 123-126
Bible 2 ans :
Jg 19,20

La revue de la semaine

Auxiliaire et assistant

“Les pharisiens aiment… à être appelés “Maître”. Mais vous, ne vous faites pas appeler “Maître”, car vous êtes tous frères et vous n’avez qu’un seul

Lire plus »

Porté par le courant…

“Jésus leur dit aussitôt : Rassurez-vous, c’est Moi, n’ayez pas peur.” Mt 14. 27 Des pilotes d’avions, il y a bien des années, remarquèrent que

Lire plus »

Chers amis en Christ,

La situation exceptionnelle que nous traversons aujourd'hui risque d'ébranler quelque peu la foi de certains d'entre nous. Face à toute circonstance hors du commun, souvenons-nous que notre attitude importe plus que tout. Affirmer notre confiance en Dieu est source de paix pour nous-mêmes et rassurante pour les autres. Aucun des événements de notre monde n'a jamais pris Dieu au dépourvu. Il connaît à l'avance ce qui va nous arriver (Esaïe 46. 10) et ne cesse de nous dire d'avoir du courage et de ne pas nous effrayer.

Ainsi le Psaume 91 affirme : " Celui qui se place à l'abri auprès du Dieu très-haut et se met sous la protection du Dieu souverain, celui-là dit au Seigneur : « Tu es mon refuge et ma forteresse, Tu es mon Dieu, j'ai confiance en Toi. » C'est le Seigneur qui te délivre des pièges que l'on tend devant toi et de la peste meurtrière. Il te protégera, tu trouveras chez Lui un refuge, comme un poussin sous les ailes de sa mère. Sa fidélité est un bouclier protecteur, une armure. Tu n'auras rien à redouter : ni les dangers terrifiants de la nuit, ni la flèche qui vole pendant le jour, ni la peste qui rôde dans l'obscurité, ni l'épidémie qui frappe en plein midi. Oui, même si mille personnes tombent près de toi et dix mille encore à ta droite, il ne t'arrivera rien." En êtes-vous persuadé ?

Cette situation exceptionnelle nous fournit également une opportunité que nous ne devons pas laisser échapper : l’occasion de témoigner de notre foi et de notre confiance en Dieu à nos voisins, à nos amis ou à nos proches. Paul nous y encourage : “Conduisez-vous avec sagesse envers les personnes qui n’appartiennent pas au Christ, en saisissant toutes les occasions qui se présentent à vous” (Colossiens 4. 5) et aussi : “Saisissez toutes les occasions qui se présentent à vous, car les jours que nous vivons sont mauvais” (Ephésiens 5. 16). Dites-vous que peut-être le Seigneur nous a placés ici et là, en ce moment de l’Histoire humaine, précisément pour une occasion telle que celle-ci ! (Lisez Esther 4. 14). Nul d’entre nous ne sait combien de temps durera cette épidémie, ni comment elle évoluera ou se terminera. Mais en attendant le retour du Seigneur, encourageons-nous avec la certitude que Dieu est toujours sur Son trône et qu’Il a toutes nos destinées dans Sa main.

Fraternellement en Lui,
J. & B. Defres

S'abonner aujourd'hui

Abonnement

Sa Parole pour Aujourd’hui est une brochure trimestrielle regroupant des méditations quotidiennes destinées à encourager et affermir dans la foi chrétienne ses lecteurs. Elle existe depuis décembre 2000. Elle est distribuée gratuitement en ligne et sur support papier.

: Merci de prier pour mon amie Julie qui vient d'être hospitalisée d'urgence pour une tumeur, ainsi que pour la mère d'une amie qui sera opérée le 20 octobre pour un anévrisme à la tête.
19/10/2020
3 personnes en prière – Prière maintenant
: que renouvelle l'onction pour l'intercession , la prière, qu'il me donne un coeur doux et paisible, que son amour me remplisse dans le nom de Jésus Christ
18/10/2020
4 personnes en prière – Prière maintenant
: Priez pour que l'on ne m'arrete pas et que je n'aille pas en prison.
17/10/2020
3 personnes en prière – Prière maintenant

Espace de Prière

Mettez en ligne un sujet de prière particulier et n’hésitez pas non plus à soutenir les autres en priant pour leur sujets en cliquant ci-dessous. Voilà la requête de prière la plus récente

Nous publions un nombre limité de livres dont les versions françaises de la plupart des livres de Bob Gass, ainsi que quelques autres auteurs.

Pour coïncider avec le 75ème anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz, nous attirons votre attention sur le livre “Quand le Danube coulait rouge” de Zsuzsanna Ozsvath, qui avait 12 ans à la fin de la guerre alors que les milices pro-nazies massacraient les juifs sur les bords du Danube, à Budapest. Un livre d’une rare intensité que nous vous proposons au prix spécial de 10€ au lieu du prix normal de 20€.

Boutique

Le Jardin des Amis propose un hébergement de vacances de caractère au cœur de la Dordogne dans le sud-ouest de la France, dans une région connue sous le nom de Périgord Noir. Chacun de nos six gîtes indépendants possède sa propre terrasse individuelle et toutes nos propriétés ont accès à notre grande piscine, au bar de la piscine et au barbecue.

Nous avons six gîtes séparés au Jardin des Amis et nous pouvons accueillir jusqu’à 26 personnes; parfait pour les groupes, les couples, les familles et les célibataires. Tous nos gîtes sont bien équipés et confortables (WIFI gratuit inclus) pour vous assurer que vos vacances en français sont à peu près aussi parfaites que possible! La télévision par satellite est disponible sauf dans le studio (Byre). Pour les familles, nous avons des lits et chaises hautes disponibles: veuillez demander lors de la réservation. Notre gîte studio a été conçu pour les courts séjours ou les vacances en couple et nous sommes flexibles les jours de passage, même en haute saison!

Nous vous invitons à venir prendre des vacances en famille dans un cadre superbe près de la vallée de la Dordogne. Actuellement le domaine comprend 5 gîtes plus un studio, tous rénovés et confortables. Une grande piscine est disponible sur le vaste terrain attenant aux gîtes. Pour plus des renseignements cliquez ici

LE JARDIN DES AMIS DU SEIGNEUR

Après l’annonce de la levée des restrictions imposées par le confinement, Le Jardin des Amis du Seigneur ouvrira ses gîtes à partir du 13 juin. Comme ceux-ci sont indépendants les uns des autres, les règles de distanciation sont faciles à respecter.

Vous pouvez vous rendre sur le site www.lejardindesamis.com où vous trouverez de plus amples informations. N’hésitez pas à nous contacter ensuite, si possible par mail au préalable, plutôt que par téléphone !