Apprenez à éviter les querelles !

Qu’il n’y ait pas, je te prie, de querelle entre moi et toi…” Gn 13.8

L

orsque les pâturages qu’ils se partageaient devinrent trop restreints pour leurs troupeaux, Abraham dit à Lot, son neveu : “Qu’il n’y ait pas, je te prie, de querelle entre toi et moi… car nous sommes frères” (Gn 13.8). Cette histoire nous offre deux leçons importantes : 1- Ne laissez pas traîner les choses : faites preuve d’initiative. Abraham ne dit pas : “Je ne vais pas m’en occuper, ce n’est pas vraiment mon affaire.” Au contraire il se rendit compte que la situation pouvait dégénérer s’il ne gérait pas le problème. Aussi décida-t-il de régler la difficulté le plus vite possible. Il est facile, avec le recul, de se montrer sage, mais pour bâtir ou maintenir de bonnes relations entre nous, encore faut-il souvent prendre des risques. Dieu venait de dire à Abraham : “ Je te bénirai et Je rendrai ton nom célèbre” (Gn 12.2). Si vous recevez davantage de bénédictions et si vous accroissez votre domaine, vous devez faire preuve de davantage de sagesse. Personne n’aime les confrontations mais votre paix future et votre développement exigent du doigté et de la sensibilité aujourd’hui. 2- Ne vous en faites pas si vous ne tirez pas le bon lot. Dieu se chargera de rétablir la balance. Lot, le plus jeune des deux hommes, choisit les plaines fertiles et bien irriguées du Jourdain, laissant à Abraham ce qui paraissait les terres les moins intéressantes. Abraham, plus âgé et associé principal de leur entreprise, aurait pu user de son autorité pour imposer son choix des meilleures terres, mais il ne le fit pas. En effet il s’était rendu compte : 1- que ses relations avec Lot tiraient à leur fin, qu’il était temps d’établir une certaine distance entre lui et son neveu, mais qu’ils devaient le faire avec sérénité et une certaine élégance, pas en se querellant. 2- que les buts de sa vie et ses valeurs étaient devenus incompatibles avec ceux de Lot. Le pays que Lot venait de choisir devait bientôt disparaître en fumée, tandis que celui d’Abraham deviendrait plus tard une source de bénédictions pour le monde entier. Procurez donc la paix autour de vous et jouissez des bénédictions divines en marchant à Ses côtés !


Bible en 1 an : Nb 9-10 & Jn 11
Bible en 2 ans : Es 27-28

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email