Ne soyez pas hypocrite !

“Gardez-vous du levain des Pharisiens, qui est l’hypocrisie…” Lc 12. 1

A

vez-vous remarqué que les paroles les plus dures prononcées par Jésus étaient à l’encontre des gens les plus religieux et en même temps les plus sectaires de l’époque, les Pharisiens ? Il les traita d’hypocrites et alla jusqu’à les maudire : “Malheur à vous, maîtres de la loi et Pharisiens, hypocrites ! Vous ressemblez à des tombeaux blanchis qui paraissent beaux à l’extérieur mais qui, à l’intérieur, sont pleins d’ossements de morts et de toute sorte de pourriture. Vous de même, extérieurement vous donnez à tout le monde l’impression que vous êtes fidèles à Dieu, mais intérieurement vous êtes pleins d’hypocrisie et de mal… Serpents, bande de vipères ! Comment pensez-vous éviter d’être condamnés à l’enfer ?” (Mt 23. 27, 33). Pourquoi un tel emportement de la part de Jésus ? Parce que les hypocrites font merveilleusement bien le jeu de Satan ! Comme lui les hypocrites savent au fond d’eux-mêmes qu’ils ne méritent que l’enfer, mais cherchent quand même à détourner les autres du salut. Souvenez-vous d’une autre parole du Seigneur : “Mais quel malheur pour celui qui fait tomber les autres dans le péché ! Il vaudrait mieux pour lui qu’on lui attache au cou une grosse pierre et qu’on le jette dans la mer…” (Lc 17. 1-2). L’hypocrisie signifie : prétendre être ce que l’on n’est pas. Le terme grec renvoie à l’acteur qui jouait un rôle dans une pièce de théâtre. Mais aux yeux de Dieu l’hypocrisie va bien plus loin. L’exemple de Pierre réprimandé par l’apôtre Paul montre bien à la fois le danger de l’hypocrisie et l’importance de la responsabilité qui pèse sur les épaules des leaders religieux (Ga 2. 11-14). Pierre était le premier disciple choisi par Dieu pour annoncer la bonne nouvelle à un non-juif (Ac 10. 1-48). Il savait donc que les rituels de la loi mosaïque ne pouvaient pas sauver et que la foi en Jésus était seule capable de le faire. Pourtant des années plus tard, à Antioche, il décida de se séparer des chrétiens non-juifs et en entraîna d’autres dans son hypocrisie, y compris Barnabbas. Dieu peut pardonner tous nos péchés mais à condition que nous-nous repentions et que nous rejetions toute hypocrisie. Réfléchissez-y !


Bible en 1 an : Nb 17-18 & Jn 15
Bible en 2 ans : Es 35-36

Bible 1 an :
Bible 2 ans :

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email