Ne vous trompez pas de bagage !

“Soyez sûr de comprendre la volonté du Seigneur à votre égard !” Ep 5.17 TP

V

ous est-il arrivé un jour de vous tromper de bagage au moment de récupérer le vôtre sur le tapis roulant d’une aérogare et de l’emmener jusque chez vous ? Deux secondes après l’avoir ouvert vous vous rendez compte que vous ne pouvez pas vivre avec les affaires de quelqu’un d’autre : ces vêtements ne vous vont pas, ces souliers ne correspondent pas à votre pointure… Mais alors, pourquoi essayons-nous si souvent dans la vie de vivre avec les bagages des autres ? Est-ce la faute de nos parents? Un père dit à son fils : “Ton grand-père était agriculteur, moi je suis agriculteur, et toi, un jour tu hériteras de cette ferme.” Est-ce la faute de nos enseignants ? Un professeur affirme à une adolescente dont le rêve est simplement de rester chez elle plus tard pour s’occuper de ses enfants : “Ne gâche pas ta vie ! Avec les dons que tu as, tu pourrais aller très loin dans tes études !” Est-ce la faute des leaders de nos églises ? “Jésus était un missionnaire ! Si vous voulez Lui plaire et Lui obéir, partez vivre sur des terres lointaines !” Ces conseils sont-ils judicieux ou dangereux ? Tout dépend de ce que Dieu a mis dans leur bagage ! Et si Dieu avait mis dans le coeur de ce jeune garçon une passion pour la médecine, ou dans celui de cette adolescente un amour infini pour les enfants ? Si vous détestez voyager et que les moeurs des peuples lointains vous effraient, ferez-vous un bon missionnaire ? “Sur Ton livre étaient tous inscrits les jours qui m’étaient destinés, avant qu’aucun d’eux existe” (Ps 139. 16). C’est Dieu qui accorde à l’un un esprit d’organisation, à un autre une oreille musicale, à un autre un coeur épris de justice, à un autre une intelligence mathématique, à un autre des mains pleines de douceur pour soigner ceux qui souffrent, à un autre encore des jambes capables de courir vite et de remporter des courses. Notre société rejette un tel raisonnement, car elle ne voit pas le Maître derrière les disciples, l’Auteur derrière les Ecritures ni le sens de la vie et de l’au-delà. “Vous pouvez devenir ce que vous voulez !” affirme-t-elle à tort. Ne l’écoutez pas, ne vivez pas votre vie sans réfléchir à votre destinée. “Soyez sûr de bien comprendre Sa volonté pour vous!”


Bible en 1 an : Nb 27-28 & Jn 20
Bible en 2 ans : Es 47-48

Bible 1 an :
Bible 2 ans :

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email