Soyez satisfait de ce que vous avez ! (1)

“Contentez-vous de ce que vous avez !” He 13. 5

E

n 1900, selon un sondage concernant les aspirations générales d’un citoyen des pays occidentaux, ce dernier souhaitait acquérir 27 choses différentes, et considérait 18 d’entre elles comme absolument essentielles. De nos jours un sondage identique indique que ce même citoyen souhaiterait acquérir environ 500 choses différentes et en considérerait au moins 100 comme essentielles à son bonheur ! Nous sommes devenus obsédés par l’acquisition de biens matériels, ce qui ne va pas sans provoquer beaucoup de problèmes. Les familles moyennes consacrent plus de 25% de leurs revenus à rembourser leurs dettes. La moitié d’entre elles accumulent 10% de dettes excédentaires par rapport à leurs revenus annuels. Non contents de nous comparer à nos voisins, nous en sommes venus à essayer d’imiter les stars du grand ou du petit écran ou de ressembler aux modèles des couvertures de magazines. Où va-t-on s’arrêter ? La soif d’acquisition est insatiable ! Voilà pourquoi Jésus a dit : “Gardez-vous de toute forme d’avarice…” (Lc 12. 15). L’avarice dispose de plusieurs visages, mais tous parlent le même langage : “Donnez-moi toujours plus !” Epicure a écrit : “Rien ne satisfait jamais l’homme pour qui “assez” est un trop petit mot.” Les instituteurs ne sont pas tous censés devenir directeurs d’école. Les ouvriers ne sont pas tous censés devenir contremaîtres. Prenez garde ! La convoitise pourrait vous faire sortir du chemin que Dieu a voulu tracer pour vous. Qu’un roi vous offre une armure ne vous oblige pas automatiquement à l’endosser ! Considérez l’attitude de David : Il refusa l’armure de Saül, choisit quelques pierres bien rondes, explosa le lobe frontal du géant et ce faisant nous enseigna une leçon importante : ce que d’autres portent avec aisance peut s’avérer un fardeau sur nos épaules. N’essayez pas d’endosser la parure d’un roi : elle risque de ne pas bien vous aller ! Laissez Dieu diriger chacun de vos pas selon Ses plans. “Seigneur, donne Ta paix à ceux qui demeurent fermes dans leur détermination et qui placent toute leur confiance en Toi” (Es 16. 3 TP). Analysez donc vos talents et vos qualités, “sans avoir une trop haute opinion de vous-même” (Rm 12. 3).


Bible en 1 an : Nb 11-12 & Jn 12
Bible en 2 ans : Es 29-30

Bible 1 an :
Bible 2 ans :

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email