Question d’habitation

“Dieu a décidé d’être pleinement présent en Son Fils.” Col 1. 19

L

e souci de Paul à l’égard des Colossiens, c’est qu’ils connaissent une vie de plénitude. Pour cela, l’apôtre les transporte au sommet de l’Évangile, et sur ce sommet se détache la figure de Jésus-Christ : Christ est en tout le premier (1. 18) ; toute la plénitude habite en Lui (1. 19) ; Christ est tout et en tous (3. 11). Il est important, pour l’apôtre de préciser quelle place le Christ occupe dans le plan de Dieu. Régulièrement, dans l’Ancien Testament, il est signalé que Dieu est trop grand pour habiter dans des constructions humaines, fussent-elles le tabernacle de Moïse ou le temple de Salomon. Le Dieu créateur de l’univers ne peut être contenu dans l’oeuvre même qu’Il a créée. Or, Paul fait une déclaration étonnante : “Il a plu à Dieu de faire habiter en Jésus toute plénitude…” (Col 1.19). Si nous voulons avoir une idée de la plénitude divine que rien ne peut contenir, il “suffit” de regarder à Jésus. Dans la lettre aux Colossiens, nous pouvons lire l’un des plus beaux textes sur la personne du Christ, présenté comme l’image du Dieu invisible : tout a été créé par Lui et pour Lui, et c’est en Lui que tout se tient. Paul affirme ainsi la primauté absolue du Christ sur la création, mais aussi sur l’humanité. Jésus n’a pas été créé, tiré du néant comme le reste de la création: Il est le “premier-né”. Son titre de Fils fait de Lui un être unique. Sa nature est divine. L’expression “Fils bien-aimé” (1. 13) peut se traduire par “Fils de Son Amour”. Difficile de saisir et de comprendre ce qui nous dépasse, et c’est pourquoi Paul parle de mystère de Dieu : le Christ en qui sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance. Une fois que Paul a essayé de définir l’indéfinissable, de présenter le Christ tel qu’Il est, il va encore plus loin en affirmant que ce Christ-là peut et veut habiter en nous ! Dans une autre lettre, il dit : “Ce n’est plus moi qui vit, c’est Christ qui vit en moi” (Ga 2. 20). Est-Il en vous? Si vous L’avez accueilli, la réponse est assurée !


Bible en 1 an : 1 Ch 25-26 & Lc 21
Bible en 2 ans : 1 Ch 13 & Pr 24

Bible 1 an :
Bible 2 ans :

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email