Une solide fondation

“Afin de rendre chacun spirituellement adulte dans l’union avec le Christ.” Col 1. 28

L’

apôtre Paul écrit aux chrétiens de Colosses qu’il ne connaît pas. Il a juste entendu parler d’eux et les échos qu’il a sont plutôt élogieux. L’apôtre salue la fermeté de ces nouveaux chrétiens : “Je suis heureux de vous voir tenir bon et rester solides dans votre foi au Christ” (2. 5). Tout semble donc magnifique, mais Paul connaît aussi les dangers qui peuvent surgir quand on pense que tout va bien et que l’on compte trop sur ses acquis. Il faut demeurer vigilant pour ne pas se perdre en chemin. Il est facile de se laisser tenter par d’autres lumières qui ne sont là que pour distraire, éloigner et faire trébucher. Même si les Colossiens ont saisi l’essentiel et qu’ils ont compris que la plénitude de la vie est en Christ, il convient de veiller : “Nous Lui demandons de vous fortifier à tous égards par Sa puissance glorieuse, afin que vous puissiez tout supporter avec patience” (1. 11). Cette prière de l’apôtre est comme un appel à la vigilance. Et nous avons à entendre ces mêmes consignes parce que nous pourrions nous laisser balloter par des vents légers, séducteurs, mais contraires. “Il faut que vous demeuriez dans la foi, fermement établis sur de solides fondations, sans vous laisser écarter de l’espérance qui est la vôtre depuis que vous avez entendu la bonne nouvelle” (1. 23). Si l’apôtre est si pointilleux dans ses appels à la fermeté, c’est parce que, à Colosses, bien des philosophies circulent et séduisent. Or, être séduit intellectuellement n’est pas ce qui sauve de la mort éternelle. “Que personne ne puisse vous tromper par des raisonnements séduisants” (2. 4), par “des arguments trompeurs et vides de la sagesse humaine” (2. 8). Les temps n’ont pas changé et les discours menteurs, les messages trompeurs ne manquent pas. Seule la Parole de Vérité, manifestée en Jésus-Christ, est celle qui évite les instabilités, les flottements. Quelque temps après cette lettre de Paul, la ville fut détruite par un tremblement de terre. Il est clair que la stabilité est ailleurs. “Recherchez les choses qui sont au ciel, là où le Christ siège, à la droite de Dieu” (3. 1).


Bible en 1 an : 1 Ch 27-29 & Lc 22
Bible en 2 ans : 1 Ch 14 & Pr 25

Bible 1 an :
Bible 2 ans :

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email