Le pardon de Dieu (1)

“Heureux celui à qui… le péché est pardonné ! Heureux l’homme à qui l’Éternel n’impute pas d’iniquité, et dans l’esprit duquel il n’y a point de fraude !” Ps 32. 1-2

E

n parcourant la Bible, on discerne très vite que le pardon est présent presque à toutes les pages. Le pardon est donc un sujet essentiel à ne pas négliger. Si Dieu ne pardonnait pas nos fautes, nous devrions les supporter toute notre vie, et dans une éternité difficile à envisager comme positive. Nous serions toujours écrasés par le poids de notre culpabilité. Lequel poids rend la vie difficile. C’est pourquoi le pardon est au coeur de la Parole de Dieu et, si l’on y réfléchit bien, c’est même tout l’investissement de Dieu pour l’humanité ; donc pour chacun d’entre nous. En effet, la venue du Fils de Dieu dans le monde n’est pas seulement une action pour témoigner de l’Amour de Dieu, ni pour donner un sens à notre existence ou à la vie en général. C’est avant tout pour offrir à quiconque le pardon du Dieu créateur sans lequel il ne pourrait y avoir de réconciliation possible avec Lui. Le pardon est un don de Dieu; un don qui vient vers nous. Le pardon est l’unique solution de Dieu au problème du péché de l’homme. Et si nous n’acceptons pas cette solution divine, c’est extrêmement grave puisqu’il n’y en a aucune autre. Le pardon est une initiative de Dieu parce qu’il n’est pas une capacité humaine. Dans les années 1500, Martin Luther, jeune moine en Allemagne, était tourmenté par son état de pécheur devant la sainteté de Dieu. Pendant des mois et des mois, il a tenté de recevoir le pardon pour ses fautes. Il s’est imposé de longues veilles de prière, des jours et des jours de jeûne et bien d’autres privations. Il s’est même infligé des flagellations pour expier ses erreurs. Or, la principale de ses erreurs était de croire qu’il pouvait négocier ou acheter le pardon de Dieu par des rites et des sacrifices. C’est en lisant la Bible qu’il a découvert que le “juste vivra par la foi” et non pas par l’obéissance aux lois ou aux règles, même religieuses. Cette découverte a changé sa vision de Dieu et dès ce jour-là, il a compris que le pardon de Dieu était un don absolument gratuit !


Bible en 1 an : Ps 81-84
Bible en 2 ans : 1 Ch 24

Pour consulter la liste des abréviations des livres de la Bible, cliquez ici.

Bible 1 an :
Bible 2 ans :

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email