Le pardon de Dieu (2)

“Je t’ai fait connaître mon péché, je n’ai pas caché mon iniquité ; J’ai dit : J’avouerai mes transgressions… Et tu as effacé la peine de mon péché.” Ps 32. 5

P

uisque la Bible parle sans cesse du pardon, il est intéressant de voir comment elle en parle et même avec quels mots elle le fait. En hébreu, pardonner se dit aussi avec le verbe effacer. En pardonnant, Dieu efface la liste des fautes que nous avons commises. Si je lis bien la Bible, Dieu a inventé et proposé la gomme avant d’inscrire la loi ! Un autre mot hébreu parle du pardon, c’est celui qui cerne l’idée de lever, enlever un fardeau, soulager pour porter plus loin. C’est cette idée que l’on trouve dans l’expression de Jésus lorsqu’il nous propose de déposer nos fardeaux, de les enlever de nos épaules, pour que nous en soyons soulagés, libérés. Libérer, c’est un troisième verbe qui évoque le pardon. Libéré, débarrassé d’une dette lourde, stressante, oppressante. Ce n’est pas pour rien que Jésus propose une bien belle parabole : celle du roi qui remet une énorme dette à l’un de ses sujets. Mais le serviteur soulagé, gracié, met ensuite la pression sur d’autres serviteurs qui lui doivent personnellement un peu d’argent. Or, le roi, informé de cette attitude déplorable, revient sur sa remise de dette et emprisonne celui qui n’a pas eu, à l’égard des autres, la compassion dont il avait été bénéficiaire. De cette parabole, il y a beaucoup à découvrir. Notamment que le roi remet la dette de son serviteur sans poser de condition. Il pardonne à son débiteur parce que celui-ci le supplie d’être patient et miséricordieux. Ce serviteur ne prononce pas une prière de repentance et ne fait aucun acte de contrition, et pourtant, il y a bel et bien une remise de dettes. Lorsque le roi revient sur sa décision, il le fait parce que la conduite du serviteur est sans réciprocité, sans pitié, sans amour, sans pardon. Le serviteur témoigne n’avoir rien saisi de la grâce qu’il y a dans le pardon. Il n’a pas compris cette règle évangélique : “Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le vous-même pour eux !” (Mt 7. 12).


Bible en 1 an : 2 Ch 17-18 & Ac 7
Bible en 2 ans : 1 Ch 25

Pour consulter la liste des abréviations des livres de la Bible, cliquez ici.

Bible 1 an :
Bible 2 ans :

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email