Le pardon de Dieu (3)

“C’est Lui qui pardonne toutes nos fautes, qui guérit toutes nos maladies, qui reprend ta vie au fond du gouffre… qui rassasie de biens ta vieillesse, qui te fait rajeunir comme l’aigle…” Ps 103. 3-5

L

e psalmiste insiste : le pardon de Dieu est une force vivifiante, revivifiante ; une force qui évoque la résurrection, une force qui remet sur pied, qui remet en route. Dans l’Évangile, Jésus pardonne Lui-même seulement deux fois. L’une de ces fois, c’est lorsqu’Il accorde le pardon au paralysé transporté par ses quatre amis : “Tes péchés te sont pardonnés… Lève-toi et marche, va chez toi !” (Mc 2. 5). Nous avons bien là l’idée d’une remise en route, voire d’une nouvelle vie, d’une résurrection. Le pardon de Dieu permet de reprendre de la hauteur lorsque l’on se sent écrasé. C’est ainsi que tout en nous est renouvelé, rafraîchi : c’est la vigueur de l’aigle qui lui permet de s’élever dans les airs, libre, libéré. Le roi David, qui parle si bien du pardon, explique comment est Celui qui pardonne. En saisissant la nature de Dieu, on comprend que de cette nature ne peut découler que le meilleur : l’amour, l’amour qui pardonne tout, qui supporte tout : “Le Seigneur est compatissant et clément, patient et grand par sa fidélité” (v 8). Le psalmiste ajoute ce qui semble se retrouver dans la première lettre aux Corinthiens, lorsque l’apôtre Paul propose une définition de l’amour : “Il n’accuse pas sans cesse. Il ne garde pas rancune pour toujours. Il ne nous traite pas selon nos péchés; Il ne nous rend pas selon nos fautes” (v 9-10). L’amour de Dieu est patient : l’expression hébraïque dit que “son nez est long” ! Cette image est celle de la colère longue à venir, retenue. C’est que l’amour de Dieu l’emporte sur la colère. Pourtant, la colère serait légitime parce que Dieu est sans cesse offensé par nos comportements et nos rébellions. Mais Dieu retient cette colère, enlève la dette, efface l’offense par amour ; Il pardonne. En écho, Jésus enseigne la prière qui devrait surgir de chacun : “Pardonne-nous nos offenses !”


Bible en 1 an : 2 Ch 19-20 & Ac 8
Bible en 2 ans : 1 Ch 26

Pour consulter la liste des abréviations des livres de la Bible, cliquez ici.

Bible 1 an :
Bible 2 ans :

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email