“Tir ami”

“Qu’il n’y ait pas de divisions parmi vous ; soyez bien unis…” 1 Co 1. 10

D

ans le jargon militaire, un soldat qui tombe, abattu par un “tir ami”, est tué par un autre soldat de son camp, et non par un soldat ennemi. Certes, nous n’avons pas l’habitude de brandir des armes à feu quand nous rencontrons d’autres croyants, mais ne “tirons-nous” pas parfois sur eux avec des critiques acerbes, des reproches blessants ou en colportant des médisances incompatibles avec notre foi ? Le Dr Sala a raconté sa rencontre, en Bulgarie, avec un missionnaire allemand, Thomas Otto, qui travaille depuis des années au sein de la communauté des “Pomaks”. Ce sont peut-être des descendants de Bulgares forcés d’embrasser la foi islamique lors de la conquête turque au 14e siècle. Rejetés par les autorités bulgares à cause de leur religion, l’Islam, et par la Turquie parce qu’ils ne parlent pas l’arabe, ils souffrent d’une crise identitaire douloureuse. Autour d’un repas, le Dr Sala a demandé à Thomas Otto, auteur d’une traduction de la Bible bulgare en caractères cyrilliques à leur intention, quel était le plus grand défi de son ministère. Il écrit : “Je m’attendais à ce qu’il me parle de l’hostilité de l’église Orthodoxe vis-à-vis des chrétiens évangéliques considérés par elle comme appartenant à des sectes dangereuses, ou de l’animosité grandissante de certains membres de la communauté musulmane qui enseignent à leurs enfants que les chrétiens sont des ennemis… Mais Thomas me répondit : ‘Le plus difficile à affronter est la jalousie ou l’opposition des autres chrétiens évangéliques dont les églises périclitent et qui font tout pour saper le travail que nous menons ici !” N’est-il pas incroyable que le pire obstacle à la propagation de l’Evangile dans un monde perdu puisse venir de ceux qui devraient le plus l’encourager ? Croyez-vous que Dieu utilise avec insouciance l’expression “tir ami” quand Il voit les siens se déchirer au lieu de demeurer “bien unis” ? Que Dieu nous aide tous à resserrer nos rangs face à notre véritable adversaire !


Bible en 1 an : Nb 13-14 & Jn 13
Bible en 2 ans : Gn 47

Pour consulter la liste des abréviations des livres de la Bible, cliquez ici.

Bible 1 an :
Bible 2 ans :

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email