Quand Jésus apparaît… et disparaît !

“Si Christ n’est pas ressuscité, alors notre prédication est vaine, et votre foi aussi est vaine… Mais Christ est ressuscité d’entre les morts…” 1 Co 15. 14, 20

P

aul affirme que sans la résurrection, notre foi serait inutile. Avez-vous remarqué combien anodin en fait a été cet événement, si important pourtant pour tous les enfants de Dieu ? Alors que la naissance de Jésus avait été accompagnée de chœurs angéliques, Jésus ressuscité apparaît dans les circonstances les plus ordinaires qui soient : sur une route déserte où cheminent un couple de disciples, dans un jardin où pleure une femme, au cours d’un repas privé, sur une plage près de laquelle s’affairent des pécheurs dans leur barque. Rien d’extravagant. Il apparaît presque naturellement devant un petit groupe de ceux qui L’ont connu. Philip Yancey écrit : “On dirait presqu’Il joue à cache-cache avec les Siens ! Il semble aussi jouer avec les sentiments des deux disciples sur le chemin d’Emmaüs, prétendant ne rien savoir des événements récents. Et dès qu’ils Le reconnaissent, Le voilà qui disparaît”. John Golingay explique : “Rien n’a changé, la vie continue, quand tout à coup Jésus apparaît et intervient dans le cours du temps. Soudain tout change… avant que l’ordinaire et l’anodin ne reprennent le dessus. Et la vie continue jusqu’à la prochaine apparition du Sauveur. La vie est ainsi souvent faite d’une succession de moments de tristesse souvent dus à la perte d’êtres chers, au cours de laquelle les apparitions de Jésus viennent bouleverser la routine et apporter une différence tangible.” Oui, le dimanche de Pâques a changé le cours de l’histoire. Comme les disciples, parfois nous ressentons la présence de Jésus, et parfois nous ne Le sentons plus à nos côtés. Après le dimanche de Pâques, la Palestine est restée sous le joug des Romains. Deux mille ans plus tard, le monde reste sous le joug de Satan. Mais le feu qu’a allumé Jésus en triomphant de la mort continue d’embraser le monde à travers Son Eglise et les Siens. Voilà pourquoi nous devons rester dans l’attente incessante de Sa prochaine apparition dans notre vie et des paroles qu’Il nous donnera.


Bible en 1 an : Jos 23-24 & Mt 17
Bible en 2 ans : Ex 40 & Ac 9

Pour consulter la liste des abréviations des livres de la Bible, cliquez ici.

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email