Amis de Dieu (5)

“Je vous ai appelés amis…” Jn 15. 15

L

a quatrième condition nécessaire pour devenir l’ami de Dieu est l’obéissance. Nous pensons d’habitude que l’obéissance implique une relation de supériorité : nous devons obéissance à nos parents, à notre patron, à un officier supérieur, mais pas vraiment à un ami. Paradoxalement Jésus a affirmé : “Vous êtes Mes amis si vous faites ce que Je vous commande” (Jn 15. 14). L’amitié réelle n’est pas un sentiment de passivité. Quand Jésus nous demande d’aimer les autres, d’aider ceux qui sont dans le besoin, de nous garder de l’impureté, de pardonner, et d’amener d’autres personnes à Lui, l’amour devrait nous encourager à Lui obéir tout de suite ! Les grandes opportunités surviennent souvent une seule fois dans la vie d’un homme, mais de petites occasions de prouver notre obéissance surviennent chaque jour, provoquant un sourire de bonheur sur le visage de Dieu. Il apprécie davantage notre simple obéissance que toutes nos chorégraphies religieuses les plus élaborées ! Ecoutez : “L’obéissance vaut mieux que les sacrifices et l’observation de Sa parole vaut mieux que la graisse des béliers” (1 S 15. 22). Au début du ministère de Jésus, Dieu a annoncé : “Celui-ci est Mon fils bien-aimé en qui J’ai mis toute mon affection” (Mt 3. 17). Savez-vous ce que Jésus avait fait pendant trente ans pour plaire à Dieu? La Bible ne nous dit qu’une seule chose : “Il était soumis…” (Lc 2. 51). Trente années passées à plaire à Dieu et résumées en trois mots : “Il était soumis” ! Et cette relation que Jésus avait avec Son Père, Il désire que vous l’ayez aussi avec Lui !


Bible en 1 an : 1 R 17-18
Bible en 2 ans : Am 4,5

Pour consulter la liste des abréviations des livres de la Bible, cliquez ici.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email