Moïse, un homme bien dans sa peau ? (2)

“Il considéra l’humiliation du Christ comme une richesse plus grande que les trésors de l’Egypte, car il avait les yeux fixés sur la récompense.” He 11. 26-27

S

i Moïse était bien dans sa peau, c’était aussi parce qu’il avait fait deux autres choix cruciaux: 1- Il avait choisi ce qui, à ses yeux, avait plus de valeur que tous les trésors de l’Egypte réunis. Prophète, il savait qu’un jour Christ viendrait en tant que médiateur entre Dieu et Son peuple et conduirait celui-ci dans la voie de la justice (Dt 18. 18). Voilà pourquoi il anticipa l’incarnation de Jésus et vécut le reste de sa vie, motivé par cette vision. La récompense qu’il attendait dépassait de loin l’entrée dans la Terre Promise (que Dieu lui refusa) ou même la simple vue du pays de Canaan depuis le sommet du Pisga. Nous devons choisir entre les richesses de la vie terrestre et la récompense future dans le Royaume de Dieu. Dieu ne nous condamne pas si nous apprécions les bénédictions matérielles qu’Il nous accorde, à condition que nous sachions Lui en être reconnaissants sans en faire des idoles susceptibles de prendre Sa place dans notre coeur. 2- Il prit la décision de demeurer fidèle à sa mission et de persévérer jusqu’au dernier jour. La persévérance est une qualité que Dieu aime voir en chacun de nous. La récompense de la victoire ne s’acquiert qu’après avoir souffert les souffrances de la course. L’auteur de la lettre aux Hébreux affirme : “il tint ferme” ou “il resta solide” (He 11. 27). Il ne se laissa pas abattre par les nombreux problèmes auxquels il devait faire face chaque jour. Vous n’aurez jamais à affronter une telle tâche : conduire un peuple de plus d’un million de personnes dont la majorité ne cessait de se plaindre et de menacer de le lapider ! Mais Dieu se plaît à vous voir persévérer dans votre foi, malgré vos difficultés et épreuves.


Bible en 1 an : 2 R 11-12 & Lc 2
Bible en 2 ans : Ps 24 & Mc 3

Pour consulter la liste des abréviations des livres de la Bible, cliquez ici.

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email