Vos prétentions ?

“Prends garde de ne pas dire : c’est par mes propres forces… que j’ai acquis toutes ces richesses”. Dt 8. 17-18

S

ur un CV en vue d’un emploi, ou lors d’un entretien d’embauche, il faut souvent faire valoir ses acquis, ses expériences et ses prétentions. Il est indispensable de se valoriser, de se vendre, de se vanter d’une quantité impressionnante de qualités que les autres candidats ne peuvent présenter. C’est la loi du marché qui impose cette façon de faire. Ce type de comportement est totalement à l’opposé de l’humilité, laquelle est une vertu admirée, mais impossible à présenter dans le monde exigeant du travail et des prises de responsabilités. C’est ainsi que des personnes simples et pleines de qualités deviennent des personnages prétentieux, hautains et arrogants dès qu’elles ont atteint une certaine position sociale et professionnelle. Qu’importe s’il a fallu parfois négliger des partenaires, écraser des concurrents, perdre l’estime d’amis ! On se flatte de l’investissement personnel, des efforts déployés, des sacrifices acceptés et on devient certain de sa valeur. Tout cela n’est pas toujours faux et il faut savoir féliciter ceux qui, par leur travail acharné, réussissent dans leurs entreprises. Cependant, il ne convient pas d’oublier que les situations rencontrées, les circonstances abordées, les étapes franchies et les résultats obtenus sont aussi le fait de Dieu. C’est Lui qui demeure le maître de toute chose et sans Lui, rien ne serait possible. Ce que nous croyons posséder en propre nous a été donné par Son amour et Sa bienveillance. Très souvent, nous oublions que même la situation de Pilate et son pouvoir sont des positions qui lui ont été accordées par le Dieu de l’humanité. C’est ce que Jésus ose attester alors qu’Il est pourtant à la merci du gouverneur romain. Aussi percutant que cela soit, Jésus dit aussi : “Sans Moi, vous ne pouvez rien faire” (Jn 15. 5).


Bible en 1 an : Ps 77-80
Bible en 2 ans : Jos 3 & 2 Tm 4

Pour consulter la liste des abréviations des livres de la Bible, cliquez ici.

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email