Changez de régime !

“La vie n’est-elle pas plus que la nourriture ?” Mt 6. 25

J

ésus évoque deux peurs basiques : “Ne vous inquiétez pas de ce que vous mangerez ni de ce dont vous serez vêtus”. Or, dans nos pays, nos inquiétudes ont souvent d’autres raisons : notre santé, nos enfants, nos parents, notre travail… Pour certaines personnes, la pauvreté et la précarité obligent à craindre le pire des dénuements, mais Jésus signale que cette préoccupation est celle “des gens du monde” et non des croyants! (6. 32). Il est très probable qu’en parlant de nourriture, Jésus parle plus que d’un simple repas. De fait, la nourriture est un reflet de notre personnalité, et un indice sur nos choix de vie. Un magazine de psychologie titrait : “Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es !” Selon l’auteur de l’article, nous serions ce que nous mangeons et nous mangeons ce que nous sommes. Les tendances actuelles concernant divers régimes disent ce qu’il en est des personnes qui s’y soumettent. La nourriture devient un mode de vie, et cela va au-delà du ventre : “Manger, c’est un acte magique par lequel une substance – qui nous est étrangère – va, par une complexe alchimie, devenir nous. Telle molécule d’acideaminé – auparavant partie intégrante d’un porc transformé en jambon – se trouvera, à l’issue du processus, incorporée dans notre propre chair. L’aliment mangé devient nous et nous devenons cet aliment. D’où notre relation de plus en plus complexe face à la nourriture, qui s’explique par l’abandon de normes et de valeurs collectives au profit de valeurs individuelles. Si bien qu’en choisissant nos aliments, la façon dont nous les consommons, nous devons, jour après jour, répondre aux questions : Qui suis-je ? Qui ai-je envie de devenir ?” (G. Apfeldorfer). Cette analyse nous oblige à saisir ce que Jésus dit : oui, la vie est plus que la nourriture. Mais en même temps Il signale une réalité surprenante : “Celui qui mange Ma chair et qui boit Mon sang a la vie éternelle. Car Ma chair est vraiment une nourriture, et Mon sang est vraiment un breuvage” (Jn 6. 54-55). Voilà un régime différent : dévorer la Parole de Dieu !


Bible en 1 an : Pr 3-4 & 1 Co 3
Bible en 2 ans : Dn 5 & He 7

Pour consulter la liste des abréviations des livres de la Bible, cliquez ici.

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email