Deux niveaux de foi

“Seigneur,si Tu avais été là, mon frère ne serait pas mort. Mais, même maintenant…” Jn 11.21 Quel est le mot le plus important dans cette affirmation de foi de Marthe ? C’est le mot, mais ! Car il forme la charnière entre deux niveaux de foi ! Quand Marthe déclare à Jésus: “si Tu avais été là, mon frère ne serait pas mort”, Lazare est mort depuis quatre jours ! Elle aurait dû s’arrêter là : l’inévitable était arrivé, son frère était mort et enseveli, tout espoir de guérison miraculeuse envolé. Avec Dieu pourtant, même un rêve enterré peut être

lire la suite »