• Maîtriser notre langue
  • Maîtriser notre langue

    « La mort et la vie sont au pouvoir de la langue… » Pr 18. 21

    Un dicton populaire affirme : “Avec un arbre, on peut créer des milliers d’allumettes ; avec une allumette, on peut brûler des milliers d’arbres”. En ce qui concerne notre langue, nous pouvons l’utiliser pour faire du bien, mais également pour incendier de vastes forêts, et donc attiser de grandes querelles et détruire de nombreuses vies et relations. Proverbes 18 nous prévient par quelques exemples du mal que notre langue peut engendrer : « Les médisances sont comme des friandises : elles pénètrent jusqu’au tréfonds de l’être (v. 8) ». Nos paroles peuvent transpercer comme un dard venimeux le cœur d’une personne, et y faire beaucoup de dégâts. Nous lisons aussi qu’un « frère que l’on a offensé est plus inaccessible qu’une ville fortifiée, et des dissensions sont plus tenaces que les verrous d’un château » (v. 19). Des paroles blessantes lancées à un proche ont de terribles effets dévastateurs qui sont très souvent à l’origine de graves cassures dans les relations. La lecture de Jacques 3. 1-12 nous démontre la puissance de la langue. Mais la médaille à toujours son revers. Aussi, Proverbes 18. 20 nous prévient : « Chacun goûtera à satiété les fruits de ses paroles et se rassasiera de ce que ses lèvres auront produit ». Ainsi, rien ne reste sans effet. Sachons que les puissances spirituelles entendent nos paroles. Faisons donc attention à ne pas laisser accès au diable suite à des paroles prononcées qui ne glorifient pas Dieu et ne portent pas de bons fruits envers notre prochain. Ce que Dieu veut, c’est que nos paroles L’honorent en étant empreintes d’amour et de vérité.

    Ajouter comme favoris (2)
    Close

    No account yet? Register