On l’appelle “l’enfant gaspilleur” (2)

“Il alla… se mettre au service d’un des habitants du pays, qui l’envoya… garder les cochons…” Lc 5.15 Après avoir dilapidé tout son argent à l’étranger, loin du pays de son peuple et de ses lois, il ne lui restait que deux solutions : retourner vers son père, ou rester dans ce pays païen où personne ne le connaissait. Il choisit la deuxième, ce qui le força à chercher un emploi pour pouvoir se nourrir. Il était si désespéré qu’il accepta un emploi qu’aucun juif fidèle n’aurait envisagé : garder des cochons ! Dieu a le sens de l’humour !

lire la suite »