Ne craignez pas l’échec (1)

Avec musique
Sans musique

“Le juste pourra tomber sept fois, il se relèvera toujours.” Pr 24. 16

Si vous n’apprenez pas à surmonter votre peur de l’échec, vous n’entreprendrez rien d’important, car cela vous obligerait à prendre des risques. Souvenez-vous qu’en cas d’échec vous devez vous relever immédiatement et ne pas baisser les bras. L’Histoire nous enseigne que l’échec peut parfois devenir le tremplin qui mène au succès. A l’école, le futur Napoléon se classait quarante-deuxième sur quarante-trois, ce qui ne l’empêcha pas de former plus tard une armée qu’il emmena à la conquête de l’Europe. George Washington perdit les deux tiers des batailles qu’il engagea et pourtant, contre toute attente, ressortit vainqueur de la Guerre d’Indépendance et le cours de l’histoire des Etats-Unis en fut modifié. On conseilla à Albert Einstein, qui semblait alors avoir des difficultés à apprendre, d’abandonner l’étude de la physique pour se consacrer à un sujet plus facile. Il est considéré aujourd’hui comme le père de la physique nucléaire ! Lorsque nous pensons à ces hommes, nous oublions leurs échecs, mais nous nous souvenons de la manière dont ils ont contribué à notre histoire. Quant à vous, vous ne deviendrez un raté que le jour où vous vous considérerez incapable de survivre à un échec. Car échouer est affaire d’opinion. L’échec n’est pas un événement insurmontable. Si votre opinion est que vous pouvez réussir, vous vous relèverez et connaîtrez ensuite le succès.“Le juste pourra tomber sept fois, il se relèvera toujours.” Dans son discours inaugural à la nation, le président élu Franklin Roosevelt déclara : “La seule crainte que nous devons éprouver est précisément… d’avoir peur !” L’échec n’est pas tragique : nous pouvons nous relever et essayer à nouveau. Mais la peur de l’échec est tragique, car elle nous empêche d’essayer de nouveau ! Après avoir passé en revue tous les obstacles possible à sa mission – épreuves, détresse, persécutions, famine, périls, guerre, pauvreté… – Paul écrit : “Mais en tout cela, nous sommes plus que vainqueurs par Celui qui nous a aimés” (Rm 8. 37).Conclusion: ne craignez pas l’échec!

B-1 an : Jos 13-14 & Mt 14

B-2 ans : Dt 22 & Jn 7

Bible 1 an :
Bible 2 ans :

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email