A la poursuite de votre lion (2)

Avec musique
Sans musique

“Je suis la voix de celui qui crie dans le désert: rendez droit le chemin du Seigneur…” Jn 1.23

Les frères Wright furent des pionniers de l’aviation. Leur père, fasciné par le rêve de voir des hommes voler dans l’espace s’était constitué une bibliothèque sur le sujet. L’un de ses livres s’intitulait “L’empire de l’Air, essai d’ornithologie appliquée à l’aviation” de Louis Pierre Mouillard. Des années plus tard Wilbur Wright écrivit une lettre à un institut scientifique dans lequel il exprimait son admiration pour l’auteur français, qui lui semblait être “un prophète criant dans le désert, suppliant le monde de se repentir de son manque de foi dans la possibilité de voir un jour les hommes voler”. Mark Batterson écrit : “J’aime beaucoup cette phrase… De quel manque de foi devez-vous vous repentir ? Vous vous êtes repenti de vos péchés. Mais vous êtes-vous repenti de vos rêves trop étriqués ? La taille de votre rêve est peut-être la meilleure manière de mesurer la taille de votre Dieu !” Voyez-vous Dieu comme infiniment plus grand que tous vos problèmes réunis ? Croyez-vous qu’Il ait “le pouvoir de faire infiniment plus que tout ce que nous demandons ou même imaginons ?” (Ep 3. 20). Si l’accomplissement de votre rêve est à portée de vos mains, ce n’est pas un rêve divin. Si vous n’êtes pas terrifié par votre rêve, il est trop petit ; il n’apportera aucune gloire à Dieu. Quand Joseph dévoila ingénuement ses rêves à ses frères, on peut penser qu’il était naïf. Ne pouvait-il pas imaginer leur réaction ? Mais ces rêves venaient de Dieu et rien ne Lui est impossible. Joseph était peut-être un adolescent imbu de lui-même, mais n’était-il pas aussi “un prophète qui crie dans le désert et exhorte le monde à se repentir de son manque de foi” en la puissance de Dieu ? Avant 1900 un vol humain relevait de la science-fiction. Le 17 décembre 1903, les frères Wright parvinrent à défier la pesanteur et un engin plus lourd que l’air vola pendant 12 secondes. Plus d’un siècle plus tard, à chaque moment de la journée, 5000 avions traversent la troposphère, transportant près d’un million de passagers. Leur rêve est devenu réalité. Et le vôtre ?

B-1 an : 1 Ch 19-20 & Lc 18

B-2 ans :1 Ch 10 & Pr 21 

Partager

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email