Améliorer nos relations avec les autres

Avec musique
Sans musique

“Supportez-vous les uns les autres, dans l’amour, en vous efforçant de conserver l ‘unité de l’Esprit par le lien de la paix.” Ep 4. 2-3

Dans une bande dessinée l’un des personnages affirme : “J’aime profondément l’humanité… ce sont les gens que je ne peux supporter !” Ressentez-vous parfois le désir de dire la même chose ? Beaucoup de nos frustrations et difficultés dans la vie ont leur source dans nos relations avec les autres, y compris dans notre église. Réaliser que nous faisons partie du problème autant qu’eux est important, car notre église locale est composée de personnes aussi imparfaites que nous , mais sauvées par la même grâce. Imaginez-vous quelle ambiance devait régner au fond de l’arche pendant toute la durée du déluge ? Comment nous comporter avec les autres au sein de cette “arche” qu’est notre église locale ? Paul nous met sur la piste : “remplissez-moi de joie en vous mettant d’accord. Ayez un même amour, un même cœur, une même pensée…” (Ph 2. 2). Est-ce facile ? Non ! Mais pour y parvenir : 1- Ne soyez pas égoïste. “Ne faites rien par ambition personnelle…” (v. 3). Dans le mot égoïsme, il y a ego, le moi. Dans le mot altruisme, il y a l’autre. Jésus a dit : “Le plus grand amour… c’est de donner sa vie pour ses amis” (Jn 13. 13). 2- Ne soyez pas orgueilleux. “Ne faites rien… par vaine gloire” (v. 3). L’orgueil, c’est avoir une fausse opinion de soi-même, se forger une réputation vide de sens. La fausse gloire et l’égoïsme sont les deux traits de caractère qui ont précipité Satan loin de la présence divine. 3- Faites preuve d’humilité. “Avec humilité, considérez les autres comme supérieurs à vous-mêmes” (v. 3). L’humilité, c’est considérer les autres comme étant supérieurs à nous. Nous savons que Dieu “s’oppose aux orgueilleux, mais traite les humbles avec bonté” (Jc 4. 6). Skip Heizig a écrit : “L’humilité est la grâce qui se transforme en graisse pour huiler les rouages de nos relations avec les autres!” 4-Respectez les autres. “Que chacun, au lieu de regarder à ce qui lui est propre, s’intéresse plutôt aux autres” (v. 4). Une telle attitude est contre nature. Pourtant Paul déclarait : “Je suis le moindre des apôtres ; c’est même trop d’honneur pour moi que d’être appelé apôtre, puisque j’ai persécuté l’Eglise de Dieu” (1 Co 15. 9). Apprenons à l’imiter !

B-1 an :1 Ch 27-29 & Lc 22

B-2 ans :1 Ch 14 & Pr 25

Bible 1 an :
Bible 2 ans :

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email