Quand Dieu est silencieux

Avec musique
Sans musique

“Mon Dieu ! je crie le jour, et Tu ne réponds pas…” Ps 22. 2

Krish Kandiah a écrit : “Pendant la Deuxième Guerre mondiale, un juif a griffonné sur le mur de la cave où il se cachait les mots suivants : Je crois au soleil, même quand il ne brille pas, je crois à l’amour même quand je ne le sens pas, je crois en Dieu, même quand Il se tait. Une très belle phrase, certes, mais comment faire briller sa foi dans la nuit sombre de l’âme, comment peut-elle survivre, privée de l’oxygène de la présence de Dieu ?” L’histoire d’Esther tourne autour d’un gigantesque meurtre planifié. La menace d’un nettoyage ethnique plane à chaque page, mais avez-vous remarqué que Dieu n’est mentionné à aucun moment de cette histoire ? Le livre d’Esther se déroule comme un film avec des héros, des méchants, des petits rôles et des figurants. Le viol est légitimé, des vies sont ruinées, des vengeances personnelles déchirent les personnages. Mais la personne la plus importante, le directeur, ne se voit pas. Il est dans l’ombre, occupé à orchestrer les scènes et à les enchaîner jusqu’à la conclusion. Dieu est le directeur de notre propre vie. Même si nous Le distinguons à peine, même s’Il ne se fait pas entendre, néanmoins Il orchestre encore aujourd’hui les circonstances que nous traversons. Nous avons parfois besoin de recul pour comprendre le but final. Esther a dû souffrir du silence de Dieu pendant les années d’abus qu’elle a traversées, tout comme Joseph a dû se sentir abandonné. David est peut-être celui qui a su le mieux exprimer le désarroi qui nous assaille quand nous n’entendons plus la voix de Dieu : “Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? Pourquoi Te tiens-Tu si loin ? Pourquoi ne me sauves-Tu pas ? Pourquoi n’entends-Tu pas mes cris ? Mon Dieu, je crie le jour, et Tu ne réponds pas… Pourtant Tu es le Saint, Tu sièges au milieu des louanges…” (Ps 22. 2-4). Sa conclusion ? “Vous qui craignez le Seigneur, louez-Le !” (v. 24). La louange serait-elle le cri de notre âme auquel Dieu est le plus sensible ?

B-1 an : 2 R 9-10 & Lc 1

B-2 ans : Jl 2 & Pr 2 

Partager

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email