Religion faite de rituels (3)

Avec musique
Sans musique

“Celui qui n’aime pas ne connaît pas Dieu.” 1 Jn 4. 8

Deux autres questions avant d’abandonner ce sujet : 1- Suis-je ankylosé spirituellement ? Parlant encore des Pharisiens, Jésus a dit : “Ils attachent de lourds fardeaux, difficiles à porter sur les épaules des hommes…” (Mt 23. 4). Notre religion est-elle faite de règles strictes et de rituels démodés ? Stephen Mosley a dit : “Nous élevons rarement la voix pour défendre nos valeurs morales : au mieux, nous refusons telle relation douteuse ou tel plaisir illicite, mais la plupart du temps nous nous mettons en porte-à-faux vis-à-vis de nos contemporains au point qu’ils nous considèrent comme vieux jeu et étroits d’esprit, ce qui n’est pas très attirant ! La sainteté religieuse est à la fois intimidante et dépourvue d’intérêt à leurs yeux.” Intimidante, car personne ne veut être astreint aux innombrables interdits de notre religion dépourvue d’intérêt car toute notre énergie semble être concentrée à observer fidèlement ces règles et interdits au point d’ignorer la vraie joie que seul Jésus peut placer en nous. Une religion faite de rituels et de règles ne peut remplir un cœur vide et désemparé. 2- Comment puis-je définir ma vie spirituelle ? En fonction de mon temps de prière ? Ou de ma lecture de la Bible ? Ou de ma fidélité à mon église ? Ou en fonction de mes dons ? Jésus a dit : “Je suis venu pour qu’ils aient la vie et qu’ils l’aient en abondance” (Jn 10. 10). Le plus important pour attirer les âmes qui souffrent et qui ont besoin de Jésus est de leur donner l’exemple d’une vie remplie de la présence du Christ. Comment répondriez-vous à la question suivante : “Votre vie quotidienne reflète-t-elle la présence de Christ en vous ?”

B-1 an : 2 Ch 19-20 & Ac 8 

B-2 ans : 1 Ch 26 

Partager

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email