Saraï (2)

Avec musique
Sans musique

“Quand les Égyptiens te verront, ils diront : c’est sa femme ! Et ils me tueront ! ” Gn 12.12

Abram craint pour sa vie. Le risque est que sa femme soit enlevée pour être donnée au pharaon, et parce qu’il est un témoin gênant, Abram peut être éliminé ! Pour éviter cette fin atroce, Abram aurait pu décider de pas entrer en Égypte, ou être prêt à se battre pour sauver sa femme. Plus loin dans le récit biblique, on le voit capable de guerroyer pour défendre ses intérêts ou ceux de ses amis, alors pourquoi ne se prépare-t-il pas à protéger Saraï ? Et pourquoi va-t-il mettre en place un mensonge pour se protéger ? Nous n’avons pas vraiment de réponses. On constate simplement qu’Abram fait passer sa femme pour sa sœur et ainsi sauve sa vie : “Dis, je te prie, que tu es ma soeur, pour qu’on me traite bien à cause de toi et qu’on me laisse en vie par égard pour toi” (Gn 2. 13). À y regarder de plus près, on note qu’Abram, manifestement vulnérable, s’en remet totalement à sa femme. Il y a même, de sa part, une prière : “je te prie”. Or, toute personne qui prie se livre à la bonne volonté de la personne qu’il prie. Ainsi, priant Dieu, nous devons nous souvenir que Dieu peut ne pas répondre, répondre par la négative, ou apporter une réponse totalement différente de ce que nous espérions. En demandant à sa femme de mentir pour lui sauver la vie, Abram court le risque d’un refus, lequel serait son arrêt de mort. Mais Saraï accepte d’entrer dans cet étrange jeu hautement dangereux. Si la Bible ne fait pas de commentaire sur cette abnégation, nous pouvons tout de même l’analyser lucidement et découvrir ainsi une vérité hautement symbolique : Saraï se sacrifie pour que vive son mari. Le harem du pharaon n’est rien de moins qu’une mort pour la femme libre qu’elle était. Or, c’est librement qu’elle devient “le sauveur” de son mari. Cette substitution est une préfiguration christique, et elle met en lumière une femme. De quoi corriger une lecture misogyne de la Bible.

B-1 an : Ps 105-107

B-2 ans : Jr 13-14

Partager

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email