Demeurer sain d’esprit dans un monde devenu fou ! (2)

Avec musique
Sans musique

“Au terme de ces jours, moi, Nabuchodonosor, je levai les yeux vers le ciel, et la raison me revint.” Dn 4. 31

Billy Graham a dit un jour : “Ne vous affolez pas, j’ai lu les dernières pages du Livre et je connais la fin heureuse de l’Histoire !” Au lieu de craindre la folie du monde dans lequel nous vivons aujourd’hui, faisons confiance à Celui qui a la haute main sur notre Histoire. Daniel raconte l’expérience vécue par le roi de Babylone, Nabuchodonosor, qui perdit la raison et se comporta comme un animal pendant sept ans, avant de “lever les yeux vers le ciel” et de retrouver la raison. Aveuglé d’orgueil, alors qu’il contemplait sa ville et ses fameux jardins suspendus, le roi avait proclamé que la gloire devait lui revenir, puisqu’il avait imaginé et acquis tout cela, sans l’aide de personne. Sa vantardise revenait à dire que Dieu n’était pas souverain et qu’il était maître de sa propre destinée. Au lieu de fixer les yeux sur le Ciel, il s’était laissé obnubiler par ses réussites architecturales, et avait perdu la raison. La même chose risque de nous arriver si nous détournons nos regards loin de Dieu. Dieu demeure immuable, souverain, au-dessus de tous les événements qui peuvent secouer notre monde. S’Il n’est pas le centre de votre existence, le monde vous paraîtra insensé, sauf bien sûr si vous fermez les yeux, bouchez vos oreilles et partez vivre sur une ile déserte, privé de toute information ! CM Joad était un philosophe et enseignant à l’Université de Londres au milieu du XX° siècle. Il était aussi un athée notoire. Invité à visiter les camps de concentration après la défaite nazie, ce qu’il découvrit le rendit malade : “Comment des êtres humains ont-ils pu se comporter ainsi envers d’autres êtres humains ?” Horrifié par les expressions de pure cruauté qu’il voyait, il conclut que si le mal existe sous de telles formes, il devait y avoir en contrepartie une force de bien et d’amour. Ses convictions d’athée s’évanouirent et il décida de rechercher Dieu, convaincu de Son existence et de Sa bonté ! Seul Dieu peut donner un sens à notre vie. Osons Lui attribuer la première place dans notre existence !

B-1 an : Jr 13-15 & 1 Th 1

B-2 ans : Ap 13 & Ac 4

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email