La grâce selon la Bible (1)

Avec musique
Sans musique

“Tu es trop juste, Éternel, pour que je conteste avec Toi. Je veux néanmoins T’adresser la parole
sur Tes jugements: pourquoi la voie des méchants est-elle prospère ?” Jr 12.1

Il n’est pas rare que nous nous demandions pourquoi les méchants réussissent dans leurs entreprises. Nous trouvons Dieu injuste lorsqu’Il laisse le mal et les hommes de mal gagner du terrain. En arrière-pensée, il y a sans doute cette autre question : pourquoi, moi qui suis correct, n’ai-je pas autant de chance que les hors-la-loi ? Nous commettons là une erreur de jugement : tous sont pécheurs et le salaire du péché, c’est la mort ! Certes, en tant que chrétiens, nous sommes sauvés, mais nous demeurons des pécheurs ; des pécheurs pardonnés, mais toujours pécheurs. La patience que Dieu déploie à notre égard est également déployée à l’endroit des méchants. Une des énigmes de Dieu est la suivante : Il accorde Ses bénédictions et répand Sa grâce sur des pécheurs qui ne méritent rien d’autre que la mort, non seulement à l’égard de ceux qu’Il sauve, mais aussi de ceux qui ne L’accepteront jamais, et donc ne seront jamais pardonnés. Ce point a été mis en lumière notamment par Calvin qui a parlé de la “grâce commune”. Cette grâce vient de Dieu qui accorde à tous les hommes de nombreuses bénédictions imméritées, mais qui ne font pas partie du salut. Elle est “commune” parce qu’elle est destinée à tous les hommes et qu’elle ne se limite pas aux seuls croyants. La grâce commune est aussi ce qui borne le mal sur terre. C’est de cette grâce que sont revêtues les autorités instituées par Dieu pour maintenir l’ordre dans la cité. Ce qui permet à l’apôtre Paul, parlant des gouvernements civils, de déclarer : “Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures ; car il n’y a pas d’autorité qui ne vienne de Dieu ; elles ont été instituées par Lui” (Rm 13. 1). C’est aussi ce qui donne l’occasion à Jésus de rappeler que Dieu fait pleuvoir sur les justes comme sur les injustes (Mt 5. 45). Dieu aime ceux qui ne L’aiment pas, et Il espère que cet amour les conduise jusqu’à la grâce qui sauve.

B-1 an : Ez 10-12 & Tt 2

B-2 ans : Ec 2 & Ac 24

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email