La louange vous tirera d’affaire !

Avec musique
Sans musique

”Je Te célébrerai parmi les nations, Seigneur, je chanterai en l’honneur de Ton nom.” 2 S 22.50

Célébrer le Seigneur en chantant à haute voix en l’honneur de Son nom est facile quand aucune difficulté ne se profile à l’horizon. Mais lorsque nous sommes plongés dans une crise nous faisons tout sauf célébrer Celui qui peut et veut nous tirer d’affaire ! Or c’est quand nous avons le plus besoin de Le louer que nous oublions de le faire ! Paul et Silas eurent le bon réflexe. Une fois en prison, ils s’empressèrent de louer le Seigneur. Trois résultats découlèrent de leur louange : 1- Dieu intervint et les portes de la prison s’ouvrirent miraculeusement devant eux. 2- Les autres prisonniers et le gardien de la prison prêtèrent attention à ce que chantaient Paul et Silas (v. 25 et 27). 3- Plusieurs personnes furent sauvées (v. 32-34). Remarquez que David a dit : “Je Te célèbrerai parmi les nations…” Pour avoir le plus d’impact, mieux vaut célébrer et chanter les louanges de Dieu en public ! N’est-ce pas ce que les groupes de l’Armée du Salut ont coutume de faire ? Quand le roi Josaphat dut affronter une armée bien supérieure à la sienne, il plaça des chanteurs en avant-garde de son armée, à qui il ordonna de célébrer le Seigneur “car sa fidélité dure pour toujours” (2 Ch 20. 21). 1- Dieu intervint et les troupes ennemies s’entretuèrent. 2- Les hommes de Juda furent remplis de joie et de confiance en Dieu et retournèrent à Jérusalem sans cesser de célébrer leur Dieu. De tels événements défient la logique, certes, mais Dieu ne vous demande pas de tout comprendre, seulement de Lui faire confiance et d’obéir. Après tout si vous devez être opéré, demanderez-vous au chirurgien de tout vous expliquer en détail avant de vous confier à lui ? Un dernier point : la louange rend Satan inopérant. Avant sa chute Satan devait être un chef de louange “On a fait descendre ton orgueil au séjour des morts, avec le son de tes luths” (Es 14. 11). Imaginez ce qu’il doit ressentir maintenant quand vos louanges s’élèvent devant Dieu, un privilège qu’il a perdu et ne pourra jamais retrouver !

B-1 an : So 1-3 & 1 Jn 1

B-2 ans : Ps 148

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email