Appuyez-vous sur la Parole de Dieu (3)

Avec musique
Sans musique

“Il essuiera toute larme de leurs yeux, la mort ne sera plus. Il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni souffrance, car le monde ancien a disparu” Ap 21. 4

Si vous avez perdu récemment un être cher dans un accident ou à la suite d’une longue maladie, la dernière chose que vous voulez entendre dans la bouche de vos frères et sœurs dans la foi, ce sont des allusions du genre : “Si vous aviez eu davantage de foi …” ou pire : “Dieu vous punit ainsi pour vos erreurs !” Job avait perdu ses enfants en un seul jour, mais il se contenta de dire : “Le Seigneur m’a donné, le Seigneur a repris, béni soit le nom du Seigneur” (Jb 1. 21). N’écoutez donc jamais ceux qui préfèrent critiquer plutôt qu’encourager. “Cieux, manifestez votre joie ! Car le Seigneur réconforte Son peuple, Il montre Son amour aux humiliés” (Es 49. 13). S’Il nous réconforte aujourd’hui, c’est afin que nous puissions réconforter les autres demain. L’apôtre Paul a écrit : “Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père compatissant et le Dieu de toute consolation, Lui qui nous console dans toutes nos afflictions, afin que, par la consolation que nous recevons nous-mêmes de la part de Dieu, nous puissions consoler ceux qui se trouvent dans toutes sortes d’afflictions” (2 Co 1. 3-4). Le réconfort vient d’abord de notre espérance concernant la résurrection : “Frères et sœurs, nous désirons que vous connaissiez la vérité au sujet de ceux qui sont morts, afin que vous ne soyez pas tristes de la même manière que les autres, ceux qui n’ont pas d’espérance. Nous croyons que Jésus est mort et qu’Il est ressuscité d’entre les morts ; de même, nous croyons que Dieu, par Jésus, ramènera avec Lui ceux qui sont morts” (1 Th 4. 13-14). Jésus Lui-même a promis : “Dans la maison de Mon Père, il y a beaucoup de demeures : sinon vous aurais-Je dit que J’allais vous préparer le lieu où vous serez ? Lorsque Je serai allé vous le préparer, Je reviendrai et Je vous prendrai avec Moi, si bien que là où Je suis, vous serez vous aussi” (Jn 14. 2-3). “Heureux sont ceux qui pleurent, car ils seront réconfortés !” (Mt 5. 4)

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email