La Parole de Dieu devance la science

Avec musique
Sans musique

“Louez le Seigneur… soleil et lune, louez-Le… Qu’ils louent le nom du Seigneur, car Il commanda, et ils furent créés… Il fixa des lois qui ne passeront pas.” Ps 148. 1-6

Peut-être avez-vous entendu dire que la Bible n’était pas véridique sur le plan scientifique. En général les gens qui affirment cela ne sont pas des savants et répètent des idées reçues qu’ils ne peuvent pas prouver. Ou bien ils mettent sur le compte de la Bible de vieilles croyances prétendues scientifiques, largement abandonnées aujourd’hui. Dieu ne nous a certes pas légué un manuel scientifique dont nous n’aurions nul besoin d’ailleurs. Par contre, Il est le Créateur de l’univers et en tant que tel, a établi des lois scientifiques pour le régir dans ses moindres détails. Comment aurait-Il pu contredire ces lois dans Sa Parole ? Johannes Kepler, le célèbre mathématicien et astronome du 17e siècle a dit : “La science consiste seulement à penser les pensées de Dieu, mais après-coup !” Profondément croyant et persuadé que Dieu avait créé l’univers, Kepler considérait que Dieu avait établi les lois de la physique et que c’était à nous de les découvrir. Rick Warren écrit : “La Bible n’est pas un traité de science. Vous n’apprenez pas comment construire une fusée en la lisant. Elle n’utilise pas non plus un langage scientifique, mais vous n’y trouverez jamais la moindre erreur scientifique… A dire vrai, la Bible devance toujours la science.” Pendant des milliers d’années, les humains ont cru que la terre était plate – certains le croient même aujourd’hui ! Mais Dieu avait déclaré il y a plus de trois mille ans que la terre était “suspendue dans l’infini” (ou le néant. Jb 26. 7). Esaïe affirme aussi que la terre est un cercle (ou un globe), et que le ciel est “déployé au-dessus comme une étoffe légère” (Es 40. 22). Les Hindous pensaient que des éléphants supportaient la terre sur leur dos, les Grecs que le géant Atlas remplissait ce rôle et les Egyptiens que la terre était posée sur cinq colonnes ! La Bible seule disait la vérité. 1500 ans av. J-C, la loi mosaïque comprenait des règles d’hygiène et la nécessité de quarantaine pour isoler les cas de maladies contagieuses que ne récuserait pas la médecine moderne. La vérité ne change pas. Dieu ne change pas, seuls les hommes changent d’opinion !

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email