Un prière pour les âmes perdues

Avec musique
Sans musique

“C’est Moi, Moi seul, qui suis le Seigneur, hors de Moi il n’y a pas de sauveur.” Es 43.11

Méditez cette prière de Joseph Alleine, un pasteur anglais du 17ème siècle : “Seigneur, je me sens tellement inadéquat pour une telle tâche ! Par quel moyen rendrai-je mon cœur, aujourd’hui si endurci, sensible à ce que Tu veux me faire ressentir ? Irai-je parler à une tombe et m’attendre à ce que les morts sortent et obéissent à ma voix ? Pourrai- je parler aux rochers et aux montagnes et les faire écouter mes arguments ? Rendrai-je la vue aux aveugles ? Depuis le commencement du monde personne n’a jamais entendu parler de quelqu’un qui pourrait rendre la vue à des aveugles de naissance, mais Toi, Seigneur, Tu le peux autant que transpercer le cœur le plus fermé… Je m’avance au nom du Seigneur des armées, comme David devant Goliath pour combattre non pas contre des hommes de chair et de sang, mais contre les forces du mal qui œuvrent en ce monde… Seigneur, choisis mes paroles, les mots que je prononcerai. Choisis les armes dont je me servirai, et quand je plongerai la main dans mon sac pour en tirer une pierre polie que je lancerai, fais qu’elle atteigne sa cible et s’enfonce profondément, non pas dans le front du pécheur non converti, mais dans son cœur ! Force-le à s’agenouiller comme Saul de Tarse. Seigneur Dieu, viens à mon aide ! Comment pourrais-je l’abandonner ainsi à son sort ? S’il ne m’écoute pas, je prie néanmoins que Toi Tu m’écoutes. Je prie qu’il puisse vivre un jour dans Ta lumière. Seigneur, sauve-le, sinon il périra. Mon cœur saignerait si je voyais sa maison en flammes alors que lui et sa famille sont profondément endormis dans leurs lits. Aussi mon âme n’est-elle pas troublée à l’idée qu’ils puissent être perdus pour l’éternité ? Seigneur fais preuve de compassion, sauve-les de l’incendie. Démontre Ta puissance et agis pour les sauver. Détruis le péché, mais sauve l’âme du pécheur. Amen”