Enfants adoptés

Avec musique
Sans musique

“Dieu a envoyé Son Fils… afin de… nous permettre ainsi de devenir enfants adoptifs de Dieu.” Ga 4. 4-5

En tant qu’enfants adoptés par Dieu nous partagerons les mêmes privilèges que Jésus Lui-même. Paul écrit : “si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec Lui, afin d’être aussi glorifiés avec Lui.” (Rm 8. 17). Seul l’amour de Dieu peut rendre les humains, si imparfaits soient-ils, égaux avec Son Fils symbole de la perfection. Comment mieux l’illustrer qu’avec l’histoire de cette enseignante d’école du dimanche qui, en début d’année, enregistrait les noms de deux enfants nouveaux dans sa classe. Elle leur demanda leur âge et leur date de naissance. Le plus effronté des deux répondit : “Nous avons tous les deux sept ans. Je suis né le 8 avril et mon frère est né le 20 avril.” L’enseignante répliqua en souriant : “Mais c’est impossible, les enfants !” Le plus calme répondit : “Si, c’est vrai. L’un de nous a été adopté.” L’enseignante, encore peu convaincue, demanda : “Vraiment ? Et lequel de vous deux a été adopté ?” Les deux garçons se regardèrent dans les yeux en souriant, puis le premier expliqua : “C’est exactement la question que nous avons posée à notre père, il y a quelque temps. Mais il nous a regardés l’un après l’autre avant de nous dire qu’il nous aimait autant l’un que l’autre et qu’il avait complètement oublié lequel d’entre nous avait été adopté !” Si notre Père céleste peut nous aimer et nous traiter comme égaux avec Son Fils, sûrement nous pouvons en faire autant avec nos propres enfants et refuser de faire preuve de favoritisme !

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email