Il est venu apporter la délivrance (2)

Avec musique
Sans musique

“Dans la détresse, ils crièrent vers le Seigneur, et Il les sauva de leur désarroi. Il les fit sortir des ténèbres… et rompit leurs liens.” Ps 107. 13-14

Du fond de leur esclavage, les Israélites crièrent à Dieu et Il les délivra. Le peuple n’a certainement pas crié à Dieu une seule fois, à un moment précis. La Bible ne nous dit pas à quel moment de leur longue servitude ils ont finalement décidé que seul Dieu pouvait les libérer de l’oppresseur. Toujours est-il qu’ils ont dû implorer Dieu pendant des semaines, des mois, voire des années, jusqu’au jour où Dieu vint les délivrer. Peut-être priez-vous depuis longtemps pour votre délivrance. Sachez que Dieu vous a entendu dès votre première prière : “Vous ferez appel à Moi, vous viendrez Me prier, et Je vous écouterai” (Jr 29. 12). Dieu répond toujours aux cris montant de cœurs sincères et confiants. Mais avant de connaître la liberté, encore faut-il crier à Dieu, L’invoquer sans se lasser, confiant qu’Il est capable et désireux de répondre à vos prières et à vous exaucer. Car Sa volonté n’est pas de vous maintenir en esclavage, mais de vous en délivrer, si vous vous abandonnez à Lui. Pierre a écrit : “Déchargez-vous sur Lui de tous vos soucis, car Il prend soin de vous” (1 P 5. 7). Cela exige que vous ne cherchiez pas à ajouter vos propres efforts à Son action ! Jésus a aussi dit : “vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libres” (Jn 8. 32). Comment découvrir cette vérité ? En puisant votre assurance dans Sa parole et en recherchant chaque jour Sa présence. Prenez le temps chaque jour de vous plonger dans Sa parole, méditez sur ce que vous lisez et mettez en pratique ce que l’Esprit vous fait découvrir. Les Israélites durent apprendre à se nourrir de la manne divine pendant toute la traversée du désert. Leur liberté n’a pas été acquise soudain au passage de la Mer Rouge ! Vous aussi maintenez votre liberté en demeurant près du Seigneur !

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email