Invoquer Son nom (1)

Avec musique
Sans musique

J’ai invoqué ton nom, Seigneur, des profondeurs de ma citerne. Et Tu m’as entendu…” Jr 3.55-56

Le mot hébreu pour “invoquer le nom” de quelqu’un signifie crier, appeler à haute voix, s’adresser à quelqu’un en utilisant son nom. Jérémie venait d’être jeté au fond d’une citerne dont le sol était recouvert de boue dans laquelle il s’enfonça. Imaginez son anxiété à l’idée de mourir ainsi. Aussi osa-t-il interpeller Dieu en criant de toute sa voix. Enosch, le petit-fils d’Adam et Eve fut le premier homme qui “invoqua” le nom du Seigneur et depuis ce jour des milliers de croyants ont osé crier à Dieu. Cette particularité devint même “une marque de fabrique” des chrétiens du Nouveau Testament. Paul adresse sa première lettre aux Corinthiens “… à ceux qui ont été consacrés en Jésus-Christ et qui sont saints par appel, avec tous ceux qui, en tout lieu, invoquent le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, qui est leur Seigneur comme le nôtre” (1 Co 1. 2). Watchman Lee a écrit : “Quel dommage que tant de chrétiens aujourd’hui n’osent pas s’adresser ainsi à Dieu. Aujourd’hui j’ai l’impression que le Seigneur veut raviver cet aspect de notre relation avec Lui afin que nous appréciions davantage les bienfaits d’une vie abondante dans Sa présence.” Mais pourquoi invoquer Son nom au lieu de simplement prier ? Parce que nous devons invoquer le nom du Seigneur, avec sincérité et repentance, pour être sauvés (Rm 10. 13). S’adresser à Lui à haute voix nous libère de nos réticences, de nos doutes, de notre timidité et exprime notre profession de foi. Certes le salut n’est pas lié à un simple appel à haute voix en direction du Seigneur. Jésus a dit : “Il ne suffit pas de Me dire : “Seigneur, Seigneur !” pour entrer dans le Royaume des cieux ; il faut faire la volonté de Mon Père qui est aux cieux”. Invoquer le nom de Jésus est une preuve d’obéissance à la volonté divine. 2- Pour être délivré de toute détresse (Ps 18. 6-7), épreuve (Ps 50. 15), peine ou douleur (Ps 116. 3-4). Avez-vous remarqué avec quelle rapidité ces croyants qui n’osaient pas invoquer le nom du Seigneur quand tout allait bien dans leur vie ont changé d’opinion dès qu’ils ont dû faire face à des difficultés insurmontables ? N’attendez pas de vous retrouver au fond d’une citerne pour L’invoquer !

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email