Cinq mots grecs que nous devrions connaître ! (3)

Avec musique
Sans musique

“Le vent souffle où il veut… mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il va. Il en est ainsi de quiconque est né de l’Esprit” Jn 3.8

Le troisième est pneuma, “l’esprit” en français qui signifie d’abord souffle du vent, respiration, haleine, puis par extension, un être invisible, mais bien réel, comme l’Esprit divin. Ce double sens nous enseigne deux choses : 1- L’analogie entre le souffle du vent et l’Esprit, tel que Jésus l’expliqua à Nicodème, nous rappelle qu’il est impossible de comprendre, avec notre raison humaine, le travail et la personnalité de l’Esprit de Dieu. Nous ne voyons pas le vent, mais nous le sentons et nous l’entendons, sans pourtant savoir d’où il vient et où il va. L’Esprit est souverain et accorde Ses dons à qui Il veut (1 Co 12. 11). Notez que l’air, bien qu’invisible, peut soulever un objet aussi pesant qu’un avion et soutenir son vol. De même l’Esprit véhicule la puissance divine et peut l’investir dans un être humain, afin que ce dernier puisse accomplir la volonté de Dieu et agir selon Ses plans. 2- Pneuma est aussi la respiration, l’haleine. Les mots que nous prononçons sont produits par l’air que nous exhalons à travers nos cordes vocales. Sans respiration, aucun langage n’est possible. De même les paroles divines nous parviennent grâce à la “respiration divine”, ou l’Esprit. A la création, la Bible nous dit que “ le souffle de Dieu planait sur la surface des eaux” (Gn 1. 2), mais à ce moment “Dieu dit : ‘Que la lumière paraisse’ et la lumière parut” (v 3). L’Esprit est le véhicule de la parole créatrice de Dieu. Aucune parole divine ne quitte la bouche de Dieu sans le souffle de l’Esprit. Comprenons que la Parole de Dieu est inséparable de l’Esprit. Aucune contradiction n’est possible entre les deux. Soyons sur nos gardes dès que quelqu’un affirme avoir entendu une “parole de l’Esprit”, qui ne correspond pas exactement à la Parole de Dieu, la Bible ! Le mot de la fin ? Nous avons été créés par le souffle créateur divin, nous sommes nés de nouveau par le souffle de Son Esprit et notre vie dépend de toute parole tombée de la bouche de Dieu (Mt 4. 4) !

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email