Une leçon de tolérance !

Avec musique
Sans musique

“Maître, nous avons vu quelqu’un se servir de Ton nom pour chasser des démons ; et nous l’en avons empêché, car il ne fait pas partie de notre groupe”. Lc 9. 49 (The Message)

Jésus emmena avec Lui, sur le mont de la Transfiguration, trois de Ses disciples, Pierre, Jacques et Jean, ceux qui plus tard deviendraient les piliers de la jeune église de Jérusalem. Son but était de leur enseigner l’humilité. Ils étaient censés découvrir la grandeur et la gloire de leur Maître, et, partant, de comprendre combien ils étaient faibles et insignifiants par eux-mêmes. Arrivés sur le haut de la montagne, nous aussi devons apprendre l’humilité en pensant à la grandeur divine. :“Quand je regarde les cieux, ouvrage de Tes mains, la lune et les étoiles que Tu as établies : qu’est-ce que l’homme, pour que Tu te souviennes de lui ?” (Ps 8. 4). La leçon semble avoir été perdue pour eux. Et dans la plaine les 9 autres disciples avaient échoué piteusement dans la mission de guérison que Jésus leur avait confiée (Lc 9. 1). Mais à quoi pensaient les douze après ces deux expériences différentes ? Lequel d’entre eux méritait la première place au sein de leur groupe ! Avec patience, Jésus tente de leur donner une leçon d’humilité (v. 48). Peine perdue ! Jean s’empresse de Lui dire: “Maître, nous avons vu quelqu’un se servir de Ton nom pour chasser des démons (ce que, naguère, les disciples n’avaient pu accomplir !), et nous l’en avons empêché, car il ne fait pas partie de notre groupe”. De quel droit critiquons-nous ceux qui ne font pas partie de “notre groupe” ? Eux ne louent pas le Seigneur comme nous, ne prient pas avec nos paroles, ne se rencontrent pas le même jour que nous pour adorer Dieu… etc. Quelle leçon de tolérance Jésus nous enseigne-t-Il ici! “Jésus lui répondit : ne l’en empêchez pas ; en effet, celui qui n’est pas contre vous est pour vous” (v. 50). Certains d’entre nous ont été bénis plus que d’autres. Nos familles étaient déjà chrétiennes, nous avons grandi dans la connaissance de la Parole de Dieu. Ne devons-nous pas faire preuve d’immense tolérance pour tous ceux qui sont moins privilégiés que nous ? Car “on demandera beaucoup à qui l’on a beaucoup donné et on exigera davantage de celui à qui l’on a beaucoup confié” (Lc 12. 48) !

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email