Ne lisez pas un verset de la Bible !

Avec musique
Sans musique

“Ta parole est une lampe pour mes pas, une lumière pour mon sentier.” Ps 119. 105

Greg Koukl a déclaré : “Voulez-vous savoir quel est le talent le plus important que j’ai acquis au cours de mes années d’étude de la Bible ? C’est de ne jamais lire un verset de la Bible !” Vraiment ? Nous conseille-t-il de cesser de lire les Ecritures ? A-t-il perdu toute confiance dans la Parole de Dieu ? Non, bien sûr, il ajoute : “Ne lisez jamais un verset de la Bible, lisez au moins tout le paragraphe !” Ne vous contentez jamais de lire un seul verset des Ecritures, tiré de son contexte. La Bible n’est pas un recueil de slogans ou de “bons mots”. David la compare à une lampe éclairant le chemin de sa vie. Imaginez que vous marchez sur une route de campagne, par une nuit noire, et qu’un orage éclate. Un éclair illumine l’horizon pendant un centième de seconde. Sa lumière vous suffira-t-elle à vous guider sur la route ? Une lampe tempête sera bien plus efficace que des centaines d’éclairs rapides. Il en va de même avec la Bible. Lire un verset ici ou là ne vous guidera pas dans la vie. Etudiez les passages de la Bible en les replaçant d’abord dans leur contexte. Même les versets les plus difficiles dévoileront un peu de leurs secrets si vous réfléchissez à tout ce qui est écrit avant et après. Le Saint-Esprit ne vous apprendra pas ce que vous n’avez pas appris. Son rôle est de vous “rappeler” les paroles et l’enseignement de Jésus, pas de remplacer votre lecture et étude de la Bible. L’important pour Lui n’est pas de vous aider à acquérir une connaissance encyclopédique de la Bible, mais de vous aider à ressembler peu à peu au Fils de Dieu. A cet effet, James Merritt a écrit : “L’objectif de toute lecture de la Bible n’est pas de mieux connaître la Bible, mais de mieux connaître Dieu”. N’imitez pas ces journalistes dont l’art le plus consommé est de réussir à citer les paroles des autres hors de tout contexte afin de leur faire dire ce qu’ils veulent. Dieu n’aime pas ce jeu futile (Lisez Ap 22. 18-19).

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email