Produisez des fruits, pas des feuilles !

Avec musique
Sans musique

“Il vit un figuier au bord du chemin et s’en approcha, mais Il n’y trouva que des feuilles” Mt 21. 19

Un jour Jésus, en chemin vers Jérusalem, eut faim et s’approcha d’un figuier qui bordait la route. Mais il n’y trouva aucun fruit et le maudit en déclarant : “Que plus jamais un fruit ne vienne de toi” (v. 19). L’arbre se dessécha à l’instant. Les disciples furent stupéfaits à la fois par la rapidité du jugement et par la réaction brutale de Jésus à l’encontre d’un arbre sans défense. Peut-être vous demandez-vous pourquoi Jésus fit-Il preuve de si peu de “compassion” ce jour-là ! Marc écrit : “Apercevant de loin un figuier qui avait des feuilles, il alla voir s’il y trouverait quelque chose ; mais, en y arrivant, il n’y trouva que des feuilles — car ce n’était pas la saison des figues” (Mc 11. 13). Si ce n’était pas la saison des figues, pourquoi Jésus s’attendait-Il à y trouver des fruits ? Parce que l’arbre était couvert de feuilles. Les figuiers produisent des fruits avant que poussent les feuilles. Même si la saison des figues ne battait pas encore son plein, les feuilles qui couvraient ce figuier donnaient l’impression qu’il était précoce et que des fruits devaient s’y trouver. D’où la déception de Jésus en ne trouvant aucun fruit. Le figuier représente ici le peuple juif. Alors que nombreux étaient ceux qui acclamèrent Jésus à Son arrivée à Jérusalem (Lc 19. 35-38), bien vite les foules demandèrent Son exécution. Beaucoup d’applaudissements (les feuilles) mais pas de vraie repentance (les fruits). Une leçon pour nous afin que nous ne tombions pas dans la même erreur. Pour plaire à notre maître, nous devons montrer les fruits qu’Il espère voir en nous, ceux de l’Esprit (Ga 5. 22-23). Produisons des fruits, pas des feuilles !

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email