Faites-Lui confiance, même au cœur de la nuit

“Où sont passés les neuf autres ?” Lc 17. 17

Un jour dix hommes atteints de lèpre vinrent à la rencontre de Jésus pour L’implorer : “Aie pitié de nous !” Ils reconnaissaient ainsi leur besoin désespéré d’aide et de pitié. La réponse de Jésus fut très simple : “Allez vous présenter aux sacrificateurs…” La Bible nous apprend qu’ils furent guéris en chemin (Lc 17. 14). Mais l’histoire ne se termine pas là. “L’un d’eux, dès qu’il se vit guéri, revint sur ses pas, glorifiant Dieu à voix haute. Puis il se jeta aux pieds de Jésus et Lui exprima sa reconnaissance. Or cet homme était un Samaritain !” (Lc 17. 15- 18 TP). La suite de l’histoire est intéressante. Jésus lui demanda alors “Où sont donc passés les neuf autres ?” Jésus montrait ainsi à tous combien importait à Ses yeux l’attitude reconnaissante de cet homme. Cette histoire nous a été rapportée pour nous enseigner combien un cœur plein de reconnaissance a de valeur devant Dieu. Deux phrases ont de l’importance ici : “Il revint sur ses pas…” et “Où sont passés les neuf autres ?” La reconnaissance exige que nous revenions sur nos pas pour remercier Celui qui a rendu possibles tous nos succès et nos victoires. La reconnaissance n’est pas un sentiment naturel à notre cœur humain, c’est le fruit d’un long apprentissage, d’une discipline bien établie. Personne n’a instinctivement l’impression de ne pas mériter les faveurs divines et d’en bénéficier par pure grâce. N’oublions jamais que nous ne sommes que les humbles gérants de tout ce que nous possédons ici-bas. Comme le vieux cow-boy qui soulève élégamment son chapeau afin d’exprimer sa reconnaissance pour l’aide inespérée qu’il vient de recevoir et dit simplement: “Mille fois merci !”, nous aussi devons Lui exprimer notre reconnaissance avec humilité. Reconnaissons que nous sommes incapables de nous débrouiller tout seuls dans la vie, que nous dépendons de Son soutien et de l’aide de ceux qu’Il a placés sur notre chemin. Apprécions la valeur de ce que nos recevons. Remplissons notre cœur de joie, car notre vie ne peut vraiment rayonner de joie que si nous acceptons aussi de donner et de soutenir les autres !

Bible 1 an :
2 S 7-8
Bible 2 ans :
Ez 47-48 & 2 Co 6

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email